Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

START-UP : La tentation de l'étranger ?

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : La francophonie à la traîne !

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Véronique Morali, présidente du Women's Forum et du directoire de Webedia

En savoir plus

Ukraine et Syrie: quelles gestions des crises?

En savoir plus

Virus Ebola et Budget français : psychose et combat diplomatique

En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Crise politico-sportive : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Foot européen : carton plein pour les cadors, à l'exception de la Juve

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

  • De nouveaux heurts à Hong Kong font 20 blessés

    En savoir plus

  • Tempête dans l'Himalaya : le bilan humain s'alourdit

    En savoir plus

  • Paul McCarthy renonce à regonfler sa sculpture plastique vandalisée à Paris

    En savoir plus

  • Ebola : la course au vaccin bat son plein

    En savoir plus

  • Vidéo : l'organisation de l'EI dispose-t-elle d'avions de chasse ?

    En savoir plus

  • Défiant la loi, le maire de Rome enregistre 16 mariages gays

    En savoir plus

  • Nouvelle attaque meurtrière des rebelles ougandais dans un village du Nord-Kivu

    En savoir plus

  • Hong Kong : les manifestants réinvestissent un campement

    En savoir plus

  • Étudiants disparus au Mexique : le chef d'un cartel arrêté

    En savoir plus

Culture

L'écrivain Bernard Clavel s'est éteint à l'âge de 87 ans

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/10/2010

Auteur prolifique, Bernard Clavel est décédé mardi à l'âge de 87 ans. Représentant du roman du terroir, l'écrivain a signé de nombreux succès, tels que "Malataverne" (1961) et "Les fruits de l’hiver", prix Goncourt en 1968.

Ses romans et nouvelles

- "L'Ouvrier de la nuit" (1956)
- "Pirates du Rhône" (1957)
- "Qui m'emporte" (1958, porté à l'écran en 1965 par Denys de La Patellière sous le titre "Le Tonnerre de Dieu")
- "L'Espagnol" (1959, adapté pour la télévision en 1966)
- "Malataverne" (1961)
- "La Grande patience", cycle en quatre volets: "La Maison des autres" (prix populiste, 1962), "Celui qui voulait voir la mer" (1963), "Le coeur des vivants" (1964), "Les Fruits de l'hiver" (prix Goncourt et Grand prix de la ville de Paris 1968)
- "Le voyage du père" (1965, porté à l'écran en 1966 par Denys de La Patellière et incarné par Fernandel)
- "L'Hercule sur la place" (1966)
- "Le Seigneur du fleuve" (1972)
- "Les Colonnes du ciel" (cinq tomes : "La Saison des loups" (1976), "La Lumière du lac" (1977), "La Femme de guerre "(1978), "Marie bon pain" (1980), "Compagnons du nouveau monde (1981)
- "Le Royaume du Nord" (six tomes : "Harricana" (1983), "L'Or de la terre" (1984), "Miserere" (1985), "Amarok" (1987), "L'Angelus du soir" (1988), "Maudits sauvages" (1989) - "Retour au pays" (1990)
- "Meurtre sur le Grandvaux" (1991)
- "La Révolte à deux sous" (1992)
- "Cargo pour l'enfer" (1993)
- "L'Homme du Labrador" (1994)
- "les Roses de Verdun" (1995)
- "le Carcajou" (1996), prix de la ville de Bordeaux)
- "Le Soleil des morts" (1998, prix des maisons de la presse)
- "Brutus" (2001)
- "Retraite aux flambeaux" (2002)
- "Les Grands malheurs" (2004)

AFPL'écrivain français Bernard Clavel, auteur prolifique, dont l'oeuvre était nourrie de réalisme social et ancrée dans le terroir, est décédé mardi à l'âge de 87 ans, a indiqué à l'AFP son éditeur Albin Michel, prévenu par sa famille.

Né le 29 mai 1923 à Lons-Le-Saulnier (Jura) dans une famille modeste, il devient apprenti pâtissier à 14 ans. Il est aussi plus tard ouvrier, bûcheron, lutteur de foire, des métiers qui seront "ses universités", comme il aimait à le rappeler.

Après s'être formé en autodidacte, il entre au Progrès de Lyon comme rédacteur dans les années 1950, avant de pouvoir vivre de sa plume.

Soutenu lors de sa sortie par Hervé Bazin et Marcel Aymé, son premier roman "L'ouvrier de la nuit", publié en 1956, marque le début d'une oeuvre importante, qui a rencontré un large public. Riche d'une centaines de titres, elle comprend de nombreux contes et nouvelles pour la jeunesse, près de 40 romans, dont plusieurs sagas, des essais et des poèmes.

En 1968, il obtient le prix Goncourt pour "Les fruits de l'hiver". Elu à l'Académie Goncourt en 1971, il en démissionnera six ans plus tard.

Le cinéma et la télévision ("L'Espagnol", "La Maison des autres") ont largement puisé dans son oeuvre, populaire à la fois par ses personnages, son lectorat et son inspiration historique et sociale.

Son premier cycle romanesque, "La Grande patience" (en quatre volumes), est une fresque sur la vie ouvrière rurale.

Deux autres sagas suivent dans les années 1970 et 1980 : l'épopée de la Franche-Comté en proie à la peste et à la guerre ("Les Colonnes du ciel", cinq volumes), puis l'histoire des pionniers du Grand Nord canadien ("Le Royaume du Nord", six volumes).

Il publie ensuite chaque année un roman, d'inspiration autobiographique, ou à connotation sociologique, comme "Malataverne" (1961), "Cargo pour l'enfer" (1993), "Le Soleil des morts" (1998), "Retraite aux flambeaux" (2002), "Les Grands malheurs" (2004). Romancier du terroir, il a aussi beaucoup écrit sur le Rhône et la ville de Lyon.

Personnalité engagée et non conformiste, Bernard Clavel avait refusé deux fois la légion d'honneur. Père de trois enfants nés d'un premier mariage, ce militant de la paix et des droits de l'homme était remarié avec Josette Pratte, romancière québécoise.

Première publication : 05/10/2010

COMMENTAIRE(S)