Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Asie - pacifique

Tokyo et Pékin jouent la carte de l'apaisement diplomatique

Vidéo par Nay NAAYEM

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/10/2010

Les chefs de gouvernement chinois et japonais se sont rencontrés en marge du sommet Asie-Europe afin de tenter d'améliorer leurs relations diplomatiques. Les deux pays revendiquent la souveraineté d'îlots au large de la Chine orientale.

AFP - Le Premier ministre japonais Naoto Kan et son homologue chinois Wen Jiabao ont mis lundi un terme à la crise diplomatique entre leurs deux pays à l'occasion d'un bref entretien en marge d'un sommet Asie-Europe à Bruxelles, selon un porte-parole japonais.

"Il y a eu une rencontre à l'issue du dîner" du sommet de l'Asem (Asia-Europe Meeting) entre les deux dirigeants, a déclaré Noriyuki Shikata, porte-parole adjoint du gouvernement japonais.

"Ils se sont mis d'accord pour améliorer les relations" entre les deux pays, a-t-il précisé. Aucune confirmation côté chinois n'était disponible dans l'immédiat.

Selon l'agence de presse Kyodo, ayant décidé que la détérioration de leurs relations n'était "pas désirable", les deux hommes ont également convenu "d'organiser des négociations bilatérales de haut niveau sur une base régulière", et de "reprendre les échanges civils entre les deux pays".

Dans un premier temps, une source gouvernementale japonaise avait au contraire indiqué qu'il n'y avait pas eu de rencontre entre les deux hommes.

Le Japonais Naoto Kan devait regagner son pays dès lundi soir à l'issue de la première journée du sommet de l'Asem (Asia Europe Meeting). Son homologue chinois Wen Jiabao reste lui jusqu'à mercredi à Bruxelles.

La crise diplomatique entre les deux pays s'est ouverte avec l'arraisonnement, le 7 septembre, d'un chalutier chinois par les autorités nippones au large d'îlots de mer de Chine orientale revendiqués par les deux pays rivaux.

Le capitaine du bateau de pêche chinois qui venait de percuter des patrouilleurs nippons a été détenu 16 jours au Japon avant d'être libéré le 24 septembre. Entre l'arrestation et la libération du capitaine, Pékin a multiplié les mises en garde et lancé des mesures de rétorsion politiques et économiques contre Tokyo.

Le régime communiste chinois a notamment gelé tout contact politique de haut niveau avec les responsables nippons.

Les Japonais, qui avaient un temps envisagé une rencontre bilatérale formelle entre les deux chefs de gouvernement, avaient réaffirmé lundi qu'il n'est pas pour autant question de remettre en cause la position japonaise sur ce différend territorial.

"La souveraineté territoriale du Japon n'est pas en question" à propos de ce groupe d'îlots, avait déclaré dans l'après-midi le porte-parole du gouvernement japonais Satoru Satoh.

"Nous voudrions continuer à maintenir des relations amicales et de coopération", avait-il souligné, déplorant que la partie chinoise ait "réagi en faisant escalader cette situation".

Selon l'Agence Chine Nouvelle, Wen Jiabao a cependant réaffirmé que ces îlots appartenaient à la Chine "Les îles Diaoyu (Senkaku pour les Japonais: ndlr) font partie du territoire chinois depuis les temps anciens", a déclaré le Premier ministre chinois cité par l'Agence.
 

Première publication : 05/10/2010

  • CHINE-JAPON

    Les tensions persistent entre Pékin et Tokyo

    En savoir plus

  • CHINE - JAPON

    Collision maritime : Tokyo demande à Pékin de régler la facture

    En savoir plus

  • CHINE-JAPON

    Tokyo fait un geste envers Pékin en libérant le capitaine du chalutier chinois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)