Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début l'opération israélienne

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

FRANCE

La lourde condamnation de Kerviel met la toile en ébullition

©

Vidéo par Audrey RACINE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/10/2010

Les internautes ont vivement réagi à la condamnation de Jérôme Kerviel. Certains proposent d’organiser un "Kervielthon" tandis que d’autres font remarquer que même le prochain jackpot de l’Euromillions ne suffirait pas à rembourser sa dette.

"C'est étrange ce sentiment que Kerviel sert de victime expiatoire pour tout un système vicié", commentait, mardi après-midi, un utilisateur de Twitter. Une réaction à l’image de ce que l’on peut lire sur Internet depuis que le tribunal a prononcé son verdict à l’encontre de l’ex-trader de la Société générale.

Sur le site de microblogging, la décision de justice (trois ans de prison ferme et des dommages et intérêts de 4,9 milliards d’euros) a été largement relayée, puis commentée sur le ton de l’incompréhension quant à sa sévérité. "Si Jérôme Kerviel gagne vendredi à l'Euromillions, il pourra rembourser 2,18 % de sa dette !", souligne ainsi un autre internaute.

En effet, les quelque 5 milliards d’euros que Kerviel doit à son ex-employeur choquent bien plus que les trois ans de prison auxquels il a été condamné.

L’avocat-blogueur Maître Eolas tente plutôt de justifier la décision de justice. Il souligne néanmoins que, pour ce qui est de la réparation du préjudice corporel, "la perte d’un enfant est indemnisée à hauteur de 30 à 40 000 euros. C’est-à-dire que la Société générale bénéficie d’un jugement équivalent à la perte de 120 000 enfants".

Plus critique, Paul Murphy, fondateur du blog Alphaville abrité par le Financial Times, s’indigne d’une telle sévérité à l’encontre de l’ex-trader. Selon lui, la Société générale, "la banque clown" ne pouvait pas ne rien savoir. "Si vous dirigez une banque où un jeune trader peut jouer avec 10 fois la valeur de marché de l'établissement, vous ne devez plus être à sa tête", écrit-il.

"Opération pièces jaunes pour Jérôme Kerviel"

Quelques heures après que la sentence a été prononcée, le ton a rapidement viré à l’humour potache, les internautes rivalisant d’imagination pour commenter par l’absurde l’issue du procès.

Le blogueur-vedette Guy Birenbaum propose ainsi de créer un "Kervielthon" tandis que d’autres soutiennent le lancement d’une "opération pièces jaunes pour Jérôme Kerviel" pour qu’ils puissent financer ce qu’il doit à son ancien employeur.

Les membres de Facebook ne sont pas non plus en reste et les groupes les plus absurdes voient le jour depuis mardi matin, à l’image des "Comme Jérôme Kerviel, ça nous arrive à tous de faire une boulette au taf".

 

Première publication : 06/10/2010

  • FRANCE

    "Abattu", Jérôme Kerviel a le sentiment "de payer pour tout le monde"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Kerviel condamné à trois ans de prison ferme et à verser 4,9 milliards d'euros

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Jérôme Kerviel, des salles de marchés au box des accusés

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)