Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Culture

La partition d'un concerto oublié de Vivaldi retrouvée en Écosse

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/10/2010

La partition d'un concerto du compositeur italien Antonio Vivaldi (1678-1741) a été retrouvée dans les archives nationales d'Edimbourg. L'œuvre, appelée "Il Gran Mogol", sera jouée, pour la première fois depuis des siècles, en Écosse, en janvier.

AFP - Un concerto pour flûte du compositeur italien Vivaldi (1678-1741), auteur des "Quatre Saisons", a été retrouvé dans des documents appartenant à un Lord écossais, ont annoncé jeudi les Archives nationales d'Ecosse.

L'existence de l'oeuvre, appelée "Il Gran Mogol", n'était jusqu'à présent connue que par une mention dans le catalogue d'une vente d'un libraire néerlandais au XVIIIe siècle. Elle fait partie d'une série de quatre concertos dont les trois autres n'ont pas encore été retrouvés, a précisé Andrew Woolley, chercheur à l'Université de Southampton (sud de l'Angleterre).

"Il Gran Mogol" sera joué, pour la première fois depuis des siècles, à Perth, en Ecosse, en janvier prochain.

La composition manuscrite a été découverte par hasard par Andrew Woolley, un jeune musicologue de 28 ans. Le chercheur, qui travaille en Ecosse, parcourait récemment des documents acquis par les archives d'Edimbourg en 1991 et qui appartenaient aux marquis de Lothian, dont le fief se situe à Jedburgh, dans le sud-est de l'Ecosse.

"Je regardais le catalogue électronique des archives et c'était là", a raconté le musicologue à la presse.

L'oeuvre d'Antonio Lucio Vivaldi aurait été achetée par Lord Robert Kerr, fils du troisième marquis de Lothian et amateur de flute, lors d'un voyage en Europe au début du XVIIIe siècle.

La ministre écossaise de la Culture, Fiona Hyslop, a salué une "découverte remarquable d'un concerto jamais publié et dont il n'existe pas de preuve qu'il ait été jamais joué".

 

Crédit photo : Wikimedia Commons

Première publication : 07/10/2010

COMMENTAIRE(S)