Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

Moyen-orient

Des raids aériens israéliens font quatre blessés à Gaza

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/10/2010

Des avions israéliens ont effectué, dans la nuit de mercredi à jeudi, des bombardements sur la bande de Gaza. Cette attaque est survenue quelques heures après le tir d'une roquette sur le sud d'Israël.

AFP - L'aviation israélienne a lancé la nuit dernière trois raids contre la bande de Gaza qui ont fait quatre blessés palestiniens, a-t-on appris auprès des services de sécurité du Hamas qui contrôle la région et par des témoins. Deux raids ont été menés respectivement à l'est et à l'ouest de la ville de Gaza, durant lesquels deux personnes ont été blessées, et une trosième attaque a visé le centre de la bande de Gaza, faisant deux autres blessés, a-t-on précisé. Interrogée par l'AFP, une porte-parole de l'armée israélienne n'a ni démenti ni confirmé ces informations.

Plus tôt, une roquette tirée de la bande de Gaza est tombée dans le sud d'Israël sans faire de victime, a indiqué un porte-parole militaire. La roquette s'est abattue sur un terrain vague et n'a pas occasionné de dégâts. Selon la radio militaire, une seconde roquette a été lancée mais a atterri du côté palestinien de la frontière.

Ces tirs ont ensuite été revendiqués par un groupe considéré comme salafiste dans un communiqué publié à Gaza. "Nous avons réussi à tirer une roquette artisanale contre le district d'Eshkol" dans le sud d'Israël, a affirmé ce texte au nom d'un groupe rassemblant des combattants du Tawheed et du Jihad.

Fin 2008, Israël avait déclenché une offensive dévastatrice contre la bande de Gaza, sous contrôle du mouvement islamiste Hamas, avec l'objectif déclaré de stopper les tirs de roquettes ou de mortier contre son territoire. Depuis les tirs se sont considérablement réduits. Néanmoins, plus de 120 roquettes et obus de mortier ont été tirés vers Israël depuis le début 2010, selon un bilan de l'armée israélienne.
 

Première publication : 07/10/2010

  • PROCHE-ORIENT

    Tsahal intercepte le bateau de pacifistes juifs qui se dirigeait vers Gaza

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)