Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • Société Générale : Jérôme Kerviel bénéficiera d’un aménagement de peine

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

Moyen-orient

La Ligue arabe laisse Abbas libre de reprendre les pourparlers avec Israël

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/10/2010

Réunis à Syrte en Libye, les États membres de la Ligue arabe ont décidé de laisser toute latitude au président de l'Autorité palestinienne dans les négociations de paix avec Israël.

REUTERS - Les dirigeants des pays membres de la Ligue arabe réunis à Syrte, en Libye, estiment que les négociations directes avec Israël n'ont mené à rien pour le moment, mais laisseront au président palestinien Mahmoud Abbas les mains libres pour les poursuivre ou non.

Ce dernier a exposé à ses pairs arabes son refus de poursuivre ces négociations directes avec l'Etat juif, relancées il y a cinq semaines à Washington, si Israël ne gèle pas totalement ses activités de colonisation juive dans les territoires occupés.

"La colonisation est un obstacle aux négociations et crée un climat dans lequel on peut reprocher à Israël seul de faire obstruction au processus", a dit le porte-parole d'Abbas à Reuters.

Devant l'attitude "très, très négative d'Israël, le sommet de la Ligue arabe suggérera des voies alternatives aux stériles négociations directes entre Israéliens et Palestiniens sous l'égide des Etats-Unis, a promis le secrétaire général de l'organisation, l'Egyptien Amr Moussa.

Première publication : 08/10/2010

  • PROCHE-ORIENT

    Abbas exige d'Israël la prolongation du gel de la colonisation

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Abbas décidera de la poursuite du dialogue avec Israël "après le 4 octobre"

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Le dialogue israélo-palestinien suspendu au "gel" de la colonisation

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)