Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nigeria : un camp de déplacés visé par erreur par l'armée, 52 morts

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François de Rugy : "Macron ne dit rien sur l'écologie"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François de Rugy : "Je veux une écologie constructive"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Larry Clark, rencontre avec l’enfant terrible du cinéma américain

En savoir plus

FOCUS

Shenzhen, du "made in China" au "created in China"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Xi Jinping ouvre le Forum de Davos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump défie l'Europe"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Adama Barrow attend son investiture au Sénégal

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 11/10/2010

Le Kirghizstan au bord du gouffre

À Och, dès la tombée de la nuit, les forces spéciales patrouillent. En juin dernier, le pays était secoué par des affrontements interethniques d’une rare violence. La situation reste extrêmement tendue et les Ouzbeks se barricadent dans leurs quartiers de peur d’être à nouveau pris pour cibles. Nos reporters se sont rendus sur place.

Quatre mois après les sanglants affrontements de juin entre Kirghizes et Ouzbeks, la situation reste tendue à Och. Le couvre feu a été levé, mais les militaires et les policiers patrouillent toujours en ville. Ils redoutent une nouvelle flambée de violence. Car la colère ne s’est pas apaisée. Les Kirghizes tiennent les Ouzbeks responsables de la guerre : ils les accusent d’avoir voulu démanteler le pays en instaurant dans le sud une région autonome ouzbek. Du coup, ceux ci ne sortent plus de leur quartier et ne font plus confiance aux forces de l’ordre.

Tous les jours, des Ouzbeks sont victimes de violences policières. Tabassages, arrestations arbitraires et parfois meurtre. A Och, ils sont tout simplement devenus des citoyens de seconde classe.

Les autorités locales ne font rien pour leur venir en aide. Le maire de Och rejette en bloc les accusations portées par les ONG contre les exactions de ses policiers contre la communauté ouzbèke. Nommé par l’ancien président déchu Bakiev, Melis Myrzakmatov s’est fait le porte-parole d’un nationalisme kirghize dure. Fort du soutien des habitants du sud du pays, il a empêché le déploiement dans la région de policiers de l’OSCE, organisation jugée trop partiale à l’égard des ouzbeks. C’est un revers pour la présidente Otounbaieva pourtant à l’initiative de ce projet.

Aujourd’hui, le gouvernement de Bichkek n’a pas les moyens de faire front face au puissant maire de Och. Et c’est d’ailleurs tout le sud du pays qui échappe à son autorité. Les habitants kirghizes des régions de Och et de Jalalabad continuent de soutenir l’ancien président Bakiev, exilé en Biélorussie et sont contre la nouvelle Constitution votée le 27 juin dernier. Celle-ci autorise la mise en place d’un régime parlementaire pour le Kirghizstan. Une première en Asie Centrale, plutôt habituée à des régimes présidentiels forts, voire autocratiques.

À Och, les Ouzbeks attendent beaucoup de ce changement de régime et misent tous leurs espoirs dans un futur gouvernement qui saura rétablir l’ordre dans le sud du pays.

Par Xavier LUIZET , Ksenia BOLCHAKOVA

COMMENTAIRE(S)

Les archives

13/01/2017 États-Unis

Wisconsin : plongée au cœur du vote Trump

Le 20 janvier, Donald Trump sera investi de la présidence des États-Unis. Incarnation d’un changement radical dans la politique américaine, il a remporté, durant l’élection,...

En savoir plus

06/01/2017 Afrique

"Génération Dadaab" : rencontre avec la jeunesse du camp somalo-kenyan

À la frontière entre la Somalie et le Kenya se trouve Dadaab. Ce camp géant, géré par l'UNHCR, abrite 280 000 habitants, des Somaliens pour la plupart. En 25 ans d'existence, une...

En savoir plus

23/12/2016 Moyen-Orient

Reportage exclusif : Mossoul, la difficile reconquête

Depuis plus de deux mois, l'armée irakienne mène un combat acharné pour reprendre Mossoul à l’organisation État islamique. Un quart de la ville a pu être repris, mais les...

En savoir plus

22/12/2016 Droit d'asile

Vidéo : Ferrette, un village alsacien qui redonne espoir aux migrants

Depuis bientôt un an, le village de Ferrette, en Alsace, a mis en place un centre d’accueil pour demandeurs d’asile dans une ancienne caserne de gendarmerie. Après des mois...

En savoir plus

15/12/2016 Asie - pacifique

Vidéo : aux Philippines, la macabre croisade anti-drogue du président Duterte

Aux Philippines, depuis l’arrivée au pouvoir de Rodrigo Duterte, fin juin, il ne se passe pas une nuit à Manille sans la découverte en pleine rue de dizaines de corps criblés de...

En savoir plus