Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Mabanckou, écrivain du monde

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Trump ou Clinton : qui est le plus crédible sur l'économie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep, symbole de la faiblesse américaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Fance : le chômage repart à la hausse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton 1 - Trump 0"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Gabon, retour au calme, mais climat politique tendu à la veille de l'investiture d'Ali Bongo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le drôle de selfie d'Hillary Clinton

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise migratoire en France : Hollande à Calais pour la première fois de son mandat

En savoir plus

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 11/10/2010

Le Kirghizstan au bord du gouffre

À Och, dès la tombée de la nuit, les forces spéciales patrouillent. En juin dernier, le pays était secoué par des affrontements interethniques d’une rare violence. La situation reste extrêmement tendue et les Ouzbeks se barricadent dans leurs quartiers de peur d’être à nouveau pris pour cibles. Nos reporters se sont rendus sur place.

Quatre mois après les sanglants affrontements de juin entre Kirghizes et Ouzbeks, la situation reste tendue à Och. Le couvre feu a été levé, mais les militaires et les policiers patrouillent toujours en ville. Ils redoutent une nouvelle flambée de violence. Car la colère ne s’est pas apaisée. Les Kirghizes tiennent les Ouzbeks responsables de la guerre : ils les accusent d’avoir voulu démanteler le pays en instaurant dans le sud une région autonome ouzbek. Du coup, ceux ci ne sortent plus de leur quartier et ne font plus confiance aux forces de l’ordre.

Tous les jours, des Ouzbeks sont victimes de violences policières. Tabassages, arrestations arbitraires et parfois meurtre. A Och, ils sont tout simplement devenus des citoyens de seconde classe.

Les autorités locales ne font rien pour leur venir en aide. Le maire de Och rejette en bloc les accusations portées par les ONG contre les exactions de ses policiers contre la communauté ouzbèke. Nommé par l’ancien président déchu Bakiev, Melis Myrzakmatov s’est fait le porte-parole d’un nationalisme kirghize dure. Fort du soutien des habitants du sud du pays, il a empêché le déploiement dans la région de policiers de l’OSCE, organisation jugée trop partiale à l’égard des ouzbeks. C’est un revers pour la présidente Otounbaieva pourtant à l’initiative de ce projet.

Aujourd’hui, le gouvernement de Bichkek n’a pas les moyens de faire front face au puissant maire de Och. Et c’est d’ailleurs tout le sud du pays qui échappe à son autorité. Les habitants kirghizes des régions de Och et de Jalalabad continuent de soutenir l’ancien président Bakiev, exilé en Biélorussie et sont contre la nouvelle Constitution votée le 27 juin dernier. Celle-ci autorise la mise en place d’un régime parlementaire pour le Kirghizstan. Une première en Asie Centrale, plutôt habituée à des régimes présidentiels forts, voire autocratiques.

À Och, les Ouzbeks attendent beaucoup de ce changement de régime et misent tous leurs espoirs dans un futur gouvernement qui saura rétablir l’ordre dans le sud du pays.

Par Xavier LUIZET , Ksenia BOLCHAKOVA

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/09/2016 Birmanie

Vidéo : En Birmanie, le difficile retour à la vie des prisonniers politiques

En 50 ans de dictature, près de 10 000 Birmans ont été emprisonnés pour avoir contesté le pouvoir militaire. Ces prisonniers politiques ont quasiment tous subi des tortures...

En savoir plus

15/09/2016 Football

Vidéo : l'odyssée asiatique des footballeurs africains

En Asie du Sud-Est, le football suscite un engouement croissant. Les championnats se multiplient et de nouvelles équipes se créent, y compris dans des pays qui n'avaient pas de...

En savoir plus

08/09/2016 Niger

Vidéo : Agadez, au Niger, porte de l’exil

Au Niger, Agadez est désormais l’un des principaux points de transit pour les migrants clandestins d’Afrique de l’Ouest qui rêvent d’Europe. France 24 vous propose un...

En savoir plus

02/09/2016 Inde

Dans l’océan Indien, l'éthnocide de la tribu Jarawa, décimée par le tourisme

Pour les préserver, il est interdit de les rencontrer. Alors que les Jarawa ont toujours vécu en autarcie et en harmonie avec la nature sur l’archipel des Andaman, dans l’océan...

En savoir plus

26/08/2016 RD Congo

RDC : massacres en toute impunité à Beni

Depuis plus d'un an et demi, les massacres de civils se succèdent dans la région de Beni, à l'est de la République démocratique du Congo, voisine de l'Ouganda. Régulièrement, la...

En savoir plus