Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Accord inédit sur la Libye

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Elan de solidarité après les incendies dans le sud de la France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les rockers écolos de Midnight Oil reviennent après 15 ans de pause

En savoir plus

FOCUS

Kenya : les autorités affichent la fermeté face à la menace des Shebab

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Esplanade des Mosquées : "Israël commence à retirer les détecteurs de métaux"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de retour sur le marché obligataire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Destructeur", le feu ravage la Corse et le Sud-Est

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'absence remarquée de Macron à la conférence sur le sida

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Magic System, 20 ans de tubes

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 11/10/2010

Le Kirghizstan au bord du gouffre

À Och, dès la tombée de la nuit, les forces spéciales patrouillent. En juin dernier, le pays était secoué par des affrontements interethniques d’une rare violence. La situation reste extrêmement tendue et les Ouzbeks se barricadent dans leurs quartiers de peur d’être à nouveau pris pour cibles. Nos reporters se sont rendus sur place.

Quatre mois après les sanglants affrontements de juin entre Kirghizes et Ouzbeks, la situation reste tendue à Och. Le couvre feu a été levé, mais les militaires et les policiers patrouillent toujours en ville. Ils redoutent une nouvelle flambée de violence. Car la colère ne s’est pas apaisée. Les Kirghizes tiennent les Ouzbeks responsables de la guerre : ils les accusent d’avoir voulu démanteler le pays en instaurant dans le sud une région autonome ouzbek. Du coup, ceux ci ne sortent plus de leur quartier et ne font plus confiance aux forces de l’ordre.

Tous les jours, des Ouzbeks sont victimes de violences policières. Tabassages, arrestations arbitraires et parfois meurtre. A Och, ils sont tout simplement devenus des citoyens de seconde classe.

Les autorités locales ne font rien pour leur venir en aide. Le maire de Och rejette en bloc les accusations portées par les ONG contre les exactions de ses policiers contre la communauté ouzbèke. Nommé par l’ancien président déchu Bakiev, Melis Myrzakmatov s’est fait le porte-parole d’un nationalisme kirghize dure. Fort du soutien des habitants du sud du pays, il a empêché le déploiement dans la région de policiers de l’OSCE, organisation jugée trop partiale à l’égard des ouzbeks. C’est un revers pour la présidente Otounbaieva pourtant à l’initiative de ce projet.

Aujourd’hui, le gouvernement de Bichkek n’a pas les moyens de faire front face au puissant maire de Och. Et c’est d’ailleurs tout le sud du pays qui échappe à son autorité. Les habitants kirghizes des régions de Och et de Jalalabad continuent de soutenir l’ancien président Bakiev, exilé en Biélorussie et sont contre la nouvelle Constitution votée le 27 juin dernier. Celle-ci autorise la mise en place d’un régime parlementaire pour le Kirghizstan. Une première en Asie Centrale, plutôt habituée à des régimes présidentiels forts, voire autocratiques.

À Och, les Ouzbeks attendent beaucoup de ce changement de régime et misent tous leurs espoirs dans un futur gouvernement qui saura rétablir l’ordre dans le sud du pays.

Par Xavier LUIZET , Ksenia BOLCHAKOVA

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/07/2017 Asie - pacifique

Afghanistan : les enlèvements, une crainte au quotidien

Plus de 300 enlèvements ont été recensés en Afghanistan en 2016. Ils sont le fait de groupes terroristes, mais aussi, et surtout, de réseaux criminels. Et si l'on entend souvent...

En savoir plus

14/07/2017 Asie - pacifique

Football : l'empire chinois contre-attaque

Depuis plusieurs mois, la Chine rebat les cartes du football mondial. Grâce à des moyens quasi illimités, joueurs et entraîneurs issus des meilleurs clubs mondiaux y affluent...

En savoir plus

14/07/2017 Moyen-Orient

Exclusif : à l'assaut de Raqqa, fief de l'EI en Syrie

Dans le nord de la Syrie, la ville de Raqqa est aux mains du groupe État islamique (EI) depuis début 2014. Jusqu'à récemment encore impénétrable, cette ville stratégique,...

En savoir plus

07/07/2017 Pologne

Pologne : le grand écart européen

En Pologne, Jaroslaw Kaczynski, le chef de Droit et Justice (PiS), joue les francs-tireurs. Son parti, très influent sur le gouvernement, s'affranchit de plus en plus des règles...

En savoir plus

30/06/2017 Moyen-Orient

Arabie saoudite : la longue marche des femmes

En Arabie saoudite, les femmes sont des citoyennes de seconde classe. Elles ne peuvent ni conduire, ni voyager, sans l'autorisation d'un tuteur : frère, père, cousin ou même...

En savoir plus