Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

LE DÉBAT

Débat Clinton - Trump : qui a gagné le premier round ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les attentats ne suffisent pas à expliquer les chiffres du chômage"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les propos de Patrick Buisson ne me touchent pas"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

En savoir plus

Asie - pacifique

Kim Jong-un apparaît en public lors d'une parade militaire à Pyongyang

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/10/2010

Kim Jong-un, successeur présumé de son père Kim Jong-il à la tête de la Corée du Nord, est apparu en public ce dimanche pour l'une des premières fois, à l'occasion d'une parade militaire à Pyongyang.

AFP - Le chef du régime nord-coréen, Kim Jong-Il, et son fils et successeur présumé Kim Jong-Un, assistaient dimanche à Pyongyang à une gigantesque parade militaire pour le 65e anniversaire de la fondation du parti communiste nord-coréen, ont rapporté les médias d'Etat.

La présence du plus jeune fils et dauphin présumé de Kim Jong-Il n'a pas été rapportée par les médias d'Etat nord-coréens, mais l'agence sud-coréenne Yonhap a confirmé sa présence, visible également sur les images de la cérémonie retransmises en direct par des chaînes de télévision internationales.

La conférence du parti communiste, le 30 septembre 2010.

La parade militaire doit voir défiler 20.000 militaires, des missiles, des chars et d'autres armements, tandis qu'un rassemblement réunira environ cent mille civils, avait indiqué plus tôt Yonhap.

Ces célébrations interviennent moins de deux semaines après que Kim Jong-Il, 68 ans, a promu son fils Kim-Jong-Un au rang de général quatre étoiles et lui a confié deux postes cruciaux au Parti des Travailleurs de Corée, confirmant ainsi son statut de dauphin.

La veille, le père et le fils Kim avaient fait une première apparition ensemble à une autre cérémonie célébrant le 65e anniversaire de la création du Parti des Travailleurs de Corée, parti communiste et parti unique, pivot, avec l'armée, du régime stalinien fondé en 1948.

Leur apparition aux jeux collectifs "Arirang", dans un stade de Pyongyang, avait déclenché les applaudissements de dizaines de milliers de Nord-Coréens présents et a même fait couler quelques larmes d'émotion, selon les images diffusées par la télévision d'Etat.

Une délégation chinoise, conduite par un haut responsable du Parti communiste chinois, Zhou Yongkang, assistait à la cérémonie et a rencontré Kim Jong-Un, avait annoncé de son côté l'agence Chine nouvelle.

Kim Jong-Un était assis aux côtés de Zhou Yongkang, a indiqué pour sa part l'agence japonaise Kyodo, une position soulignant l'ascension soudaine au plus haut échelon du fils du dirigeant coréen et l'importance que Pyongyang accorde à ses liens avec la Chine, seul allié de cette puissance nucléaire isolée.
 

Première publication : 10/10/2010

  • COREE DU NORD

    Kim Jong-un, le mystérieux dauphin rouge nord-coréen

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)