Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

Asie - pacifique

Kim Jong-un apparaît en public lors d'une parade militaire à Pyongyang

Vidéo par Sonia DRIDI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/10/2010

Kim Jong-un, successeur présumé de son père Kim Jong-il à la tête de la Corée du Nord, est apparu en public ce dimanche pour l'une des premières fois, à l'occasion d'une parade militaire à Pyongyang.

AFP - Le chef du régime nord-coréen, Kim Jong-Il, et son fils et successeur présumé Kim Jong-Un, assistaient dimanche à Pyongyang à une gigantesque parade militaire pour le 65e anniversaire de la fondation du parti communiste nord-coréen, ont rapporté les médias d'Etat.

La présence du plus jeune fils et dauphin présumé de Kim Jong-Il n'a pas été rapportée par les médias d'Etat nord-coréens, mais l'agence sud-coréenne Yonhap a confirmé sa présence, visible également sur les images de la cérémonie retransmises en direct par des chaînes de télévision internationales.

La conférence du parti communiste, le 30 septembre 2010.

La parade militaire doit voir défiler 20.000 militaires, des missiles, des chars et d'autres armements, tandis qu'un rassemblement réunira environ cent mille civils, avait indiqué plus tôt Yonhap.

Ces célébrations interviennent moins de deux semaines après que Kim Jong-Il, 68 ans, a promu son fils Kim-Jong-Un au rang de général quatre étoiles et lui a confié deux postes cruciaux au Parti des Travailleurs de Corée, confirmant ainsi son statut de dauphin.

La veille, le père et le fils Kim avaient fait une première apparition ensemble à une autre cérémonie célébrant le 65e anniversaire de la création du Parti des Travailleurs de Corée, parti communiste et parti unique, pivot, avec l'armée, du régime stalinien fondé en 1948.

Leur apparition aux jeux collectifs "Arirang", dans un stade de Pyongyang, avait déclenché les applaudissements de dizaines de milliers de Nord-Coréens présents et a même fait couler quelques larmes d'émotion, selon les images diffusées par la télévision d'Etat.

Une délégation chinoise, conduite par un haut responsable du Parti communiste chinois, Zhou Yongkang, assistait à la cérémonie et a rencontré Kim Jong-Un, avait annoncé de son côté l'agence Chine nouvelle.

Kim Jong-Un était assis aux côtés de Zhou Yongkang, a indiqué pour sa part l'agence japonaise Kyodo, une position soulignant l'ascension soudaine au plus haut échelon du fils du dirigeant coréen et l'importance que Pyongyang accorde à ses liens avec la Chine, seul allié de cette puissance nucléaire isolée.
 

Première publication : 10/10/2010

  • COREE DU NORD

    Kim Jong-un, le mystérieux dauphin rouge nord-coréen

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)