Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

Asie - pacifique

Kim Jong-un apparaît en public lors d'une parade militaire à Pyongyang

Vidéo par Sonia DRIDI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/10/2010

Kim Jong-un, successeur présumé de son père Kim Jong-il à la tête de la Corée du Nord, est apparu en public ce dimanche pour l'une des premières fois, à l'occasion d'une parade militaire à Pyongyang.

AFP - Le chef du régime nord-coréen, Kim Jong-Il, et son fils et successeur présumé Kim Jong-Un, assistaient dimanche à Pyongyang à une gigantesque parade militaire pour le 65e anniversaire de la fondation du parti communiste nord-coréen, ont rapporté les médias d'Etat.

La présence du plus jeune fils et dauphin présumé de Kim Jong-Il n'a pas été rapportée par les médias d'Etat nord-coréens, mais l'agence sud-coréenne Yonhap a confirmé sa présence, visible également sur les images de la cérémonie retransmises en direct par des chaînes de télévision internationales.

La conférence du parti communiste, le 30 septembre 2010.

La parade militaire doit voir défiler 20.000 militaires, des missiles, des chars et d'autres armements, tandis qu'un rassemblement réunira environ cent mille civils, avait indiqué plus tôt Yonhap.

Ces célébrations interviennent moins de deux semaines après que Kim Jong-Il, 68 ans, a promu son fils Kim-Jong-Un au rang de général quatre étoiles et lui a confié deux postes cruciaux au Parti des Travailleurs de Corée, confirmant ainsi son statut de dauphin.

La veille, le père et le fils Kim avaient fait une première apparition ensemble à une autre cérémonie célébrant le 65e anniversaire de la création du Parti des Travailleurs de Corée, parti communiste et parti unique, pivot, avec l'armée, du régime stalinien fondé en 1948.

Leur apparition aux jeux collectifs "Arirang", dans un stade de Pyongyang, avait déclenché les applaudissements de dizaines de milliers de Nord-Coréens présents et a même fait couler quelques larmes d'émotion, selon les images diffusées par la télévision d'Etat.

Une délégation chinoise, conduite par un haut responsable du Parti communiste chinois, Zhou Yongkang, assistait à la cérémonie et a rencontré Kim Jong-Un, avait annoncé de son côté l'agence Chine nouvelle.

Kim Jong-Un était assis aux côtés de Zhou Yongkang, a indiqué pour sa part l'agence japonaise Kyodo, une position soulignant l'ascension soudaine au plus haut échelon du fils du dirigeant coréen et l'importance que Pyongyang accorde à ses liens avec la Chine, seul allié de cette puissance nucléaire isolée.
 

Première publication : 10/10/2010

  • COREE DU NORD

    Kim Jong-un, le mystérieux dauphin rouge nord-coréen

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)