Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Asie - pacifique

Kim Jong-un apparaît en public lors d'une parade militaire à Pyongyang

©

Vidéo par Sonia DRIDI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/10/2010

Kim Jong-un, successeur présumé de son père Kim Jong-il à la tête de la Corée du Nord, est apparu en public ce dimanche pour l'une des premières fois, à l'occasion d'une parade militaire à Pyongyang.

AFP - Le chef du régime nord-coréen, Kim Jong-Il, et son fils et successeur présumé Kim Jong-Un, assistaient dimanche à Pyongyang à une gigantesque parade militaire pour le 65e anniversaire de la fondation du parti communiste nord-coréen, ont rapporté les médias d'Etat.

La présence du plus jeune fils et dauphin présumé de Kim Jong-Il n'a pas été rapportée par les médias d'Etat nord-coréens, mais l'agence sud-coréenne Yonhap a confirmé sa présence, visible également sur les images de la cérémonie retransmises en direct par des chaînes de télévision internationales.

La conférence du parti communiste, le 30 septembre 2010.

La parade militaire doit voir défiler 20.000 militaires, des missiles, des chars et d'autres armements, tandis qu'un rassemblement réunira environ cent mille civils, avait indiqué plus tôt Yonhap.

Ces célébrations interviennent moins de deux semaines après que Kim Jong-Il, 68 ans, a promu son fils Kim-Jong-Un au rang de général quatre étoiles et lui a confié deux postes cruciaux au Parti des Travailleurs de Corée, confirmant ainsi son statut de dauphin.

La veille, le père et le fils Kim avaient fait une première apparition ensemble à une autre cérémonie célébrant le 65e anniversaire de la création du Parti des Travailleurs de Corée, parti communiste et parti unique, pivot, avec l'armée, du régime stalinien fondé en 1948.

Leur apparition aux jeux collectifs "Arirang", dans un stade de Pyongyang, avait déclenché les applaudissements de dizaines de milliers de Nord-Coréens présents et a même fait couler quelques larmes d'émotion, selon les images diffusées par la télévision d'Etat.

Une délégation chinoise, conduite par un haut responsable du Parti communiste chinois, Zhou Yongkang, assistait à la cérémonie et a rencontré Kim Jong-Un, avait annoncé de son côté l'agence Chine nouvelle.

Kim Jong-Un était assis aux côtés de Zhou Yongkang, a indiqué pour sa part l'agence japonaise Kyodo, une position soulignant l'ascension soudaine au plus haut échelon du fils du dirigeant coréen et l'importance que Pyongyang accorde à ses liens avec la Chine, seul allié de cette puissance nucléaire isolée.
 

Première publication : 10/10/2010

  • COREE DU NORD

    Kim Jong-un, le mystérieux dauphin rouge nord-coréen

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)