Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Société Générale : Jérôme Kerviel bénéficiera d’un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le dissident chinois emprisonné, Liu Xiaobo, apprend la nouvelle de son prix par sa femme

Vidéo par Joris Zylberman

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/10/2010

La femme de Liu Xiaobo nommé prix Nobel de la paix, a pu rendre visite à son mari ce dimanche dans la prison où il purge une peine de 11 ans pour "subversion du pouvoir de l'État". Elle l'a ainsi informé qu'il avait gagné le Nobel de la paix.

AFP - L'épouse du dissident chinois emprisonné Liu Xiaobo a pu rencontrer son mari dimanche, sans doute pour lui annoncer qu'il avait gagné le prix Nobel de la paix 2010, a indiqué une organisation de défense des droits de l'homme.

Le couple a été réuni dimanche après-midi, selon le Centre d'Information des droits de l'homme et de la démocratie, dont le siège est à Hong Kong, dans un communiqué qui cite la belle-mère du dissident.

Liu Xia était injoignable depuis vendredi soir. Elle avait alors indiqué à l'AFP être en présence de policiers qui lui avaient dit qu'ils allaient l'emmener dans la province du Liaoning (nord-est), où est emprisonné son mari, afin qu'elle puisse lui annoncer la nouvelle de son prix.

Le prix Nobel de la paix 2010 a été attribué vendredi à Liu Xiaobo "pour ses efforts durables et non violents en faveur des droits de l'homme en Chine", selon le comité Nobel norvégien.

Liu Xiaobo, 54 ans, purge une peine de 11 ans de prison après avoir été l'un des auteurs de la "Charte 08", qui réclamait une Chine démocratique. Il a été condamné pour "subversion du pouvoir de l'Etat".

Voix officielle du Parti communiste chinois, le quotidien Global Times a estimé samedi que le comité Nobel s'était "déshonoré" et que le prix de la paix avait été "dégradé en un instrument politique au service de motivations antichinoises".

Première publication : 10/10/2010

  • PRIX NOBEL

    La presse chinoise dénonce l'attribution du Nobel de la paix à Liu Xiaobo

    En savoir plus

  • PRIX NOBEL

    Le Nobel de la paix attribué au dissident chinois Liu Xiaobo

    En savoir plus

  • SUR LES OBSERVATEURS

    Sur les Observateurs : La police chinoise pourchasse la dissidence jusqu’à Hong Kong

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)