Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Je suis Daphne"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Réforme du travailleur détaché : vers un alignement des rémunérations

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Réduire un homme à un porc est aussi vain que considérer une femme comme un objet"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Somalie : au moins 300 morts dans le double attentat à la bombe à Mogadiscio

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sur internet, #balancetonporc et #metoo racontent les agressions de femmes au travail

En savoir plus

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ? (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mademoiselle K sort un album incandescent

En savoir plus

FOCUS

Turquie : face à la désillusion, la fuite des cerveaux

En savoir plus

Sports

La France remporte sa troisième victoire d'affilée face au Luxembourg

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 12/10/2010

Grâce aux buts de Karim Benzema et Yoann Gourcuff (photo), les Bleus de Laurent Blanc ont remporté contre le Luxembourg leur troisième succès de rang. La France conserve la tête du groupe D des éliminatoires de l'Euro-2012.

De la domination mais pas d’avalanche de buts. La victoire de l’équipe de France de football, ce mardi, au stade Saint-Symphorien de Metz, en éliminatoire de l’Euro-2012 face au Luxembourg (2-0) permet toutefois à la France de garder les commandes du groupe D avec un point d’avance sur leurs tombeurs biélorusses, vainqueurs de l’Albanie (2-0).

Pour cette rencontre face à une modeste équipe luxembourgeoise, défensive mais dépourvue d’arguments offensifs, Laurent Blanc a titularisé Yoann Gourcuff, qu’il a associé pour la première fois en deuxième mi-temps au Gunner Samir Nasri. Autre joueur d’Arsenal, Abou Diaby a pris le poste en milieu de terrain du Rennais Yann M’Vila, mis au repos.

Le Marseillais Mathieu Valbuena était quant à lui remplacé par le Parisien Guillaume Hoarau, toujours aussi peu convainquant, même lorsqu’il est associé au Madrilène Karim Benzema. Une nouvelle fois porteur du brassard de capitaine, le Bordelais Alou Diarra fut à la hauteur de la tâche qui désormais lui incombe. Doit-on y voir un signe ?

Coaching une nouvelle fois payant

Si le coaching de Laurent Blanc a été une nouvelle fois payant sur le second but de Yoann Gourcuff (76e) - belle reprise de volée sur une passe en retrait du Stéphanois Dimitri Payet, entré quelques minutes plus tôt -, le principal point noir de cette rencontre reste le peu d’efficacité des Bleus devant le but.

Aussi avait-il fallu attendre un corner de Gourcuff à la 22e minute pour que Benzema délivre les Bleus d’une reprise de volée du gauche. Alors même qu’ils bénéficiaient d’une domination logique face à des Luxembourgeois réduits à dix à la 54e (expulsion de Rene Peters après un tacle dangereux sur Gourcuff), les Bleus n’ont pas déclenché cette avalanche de buts que l’on pouvait attendre contre une sélection pointant à la 130e place du classement Fifa…

Une "petite" victoire mais qui permettra à Laurent Blanc de passer de bonnes fêtes de Toussaint jusqu’au prochain match - amical - des Bleus le 17 novembre, à Wembley, face à l’Angleterre de Fabio Capello, qui sortent frustrés d’une déconvenue face à la surprenante équipe du Monténégro (0-0).


Les équipes:

France : Lloris - Réveillère, Rami, Mexès, Clichy - Diaby, A. Diarra (cap), Gourcuff - Malouda (Nasri 63') - Benzema (Payet 63'), Hoarau (L. Rémy 73')

Entraîneur : Laurent Blanc

Luxembourg : Joubert - Schnell, Blaise, Hoffmann, Leweck - Payal, Peters (cap), Bettmer (Daniel Da Mota 85') - Laterza (Strasser 69'), Joachim (Kitenge 53'), Mutsch

Entraîneur : Luc Holtz

Première publication : 13/10/2010

  • EURO-2012

    Les Bleus s'imposent face à la Roumanie et prennent la tête du groupe D

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La France se rassure en dominant la Bosnie-Herzegovine

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La "méthode Blanc" à l'épreuve des Roumains

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)