Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Amériques

Une juge bloque la loi sur le tabou homosexuel dans l'armée américaine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/10/2010

Une juge fédérale a interdit l'application de la loi "Don't ask, don't tell" obligeant les militaires américains à taire leur orientation sexuelle. À son arrivée au pouvoir, Barack Obama s'était prononcé pour l'abolition de cette disposition.

AFP - Une juge fédérale américaine a bloqué mardi l'application de la loi interdisant aux soldats de révéler leur orientation sexuelle, exigeant de l'administration Obama qu'elle suspende "immédiatement" toute exclusion de l'armée pour ce motif.

La juge Virginia Phillips du tribunal fédéral de Los Angeles a estimé que la loi "ne respecte pas les droits fondamentaux des militaires américains, viole le droit à une application égalitaire de la loi et le droit à la liberté d'expression".

Elle a par conséquent "interdit" aux Etats-Unis d'"appliquer la loi 'Ne rien demander, ne rien dire' et à la mettre en oeuvre contre n'importe quelle personne sous leur juridiction ou leurs ordres".

La juge Phillips ordonne enfin que "le secrétaire à la Défense suspende ou interrompe toute enquête, renvoi ou procédure en cours entamé en vertu de la loi 'Ne rien demander, ne rien dire'", ("Don't ask, don't tell").

Le président américain Barack Obama s'est prononcé pour l'abolition de cette loi adoptée en 1993 sous l'administration Clinton. La Chambre des représentants a voté le texte la supprimant fin mai mais le Sénat a refusé le 21 septembre d'ouvrir les débats sur l'abolition.
 

Première publication : 12/10/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Le Sénat maintient la loi forçant les soldats homosexuels au silence

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Le tabou de l'homosexualité dans l'armée en passe d'être levé par le Congrès

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Un haut gradé se dit pour la levée du tabou de l'homosexualité dans l'armée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)