Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Il neige en hiver"

En savoir plus

SUR LE NET

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes

En savoir plus

SUR LE NET

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

MODE

La mode 2014 marquée par une prise de conscience des créateurs

En savoir plus

SUR LE NET

Les campagnes virales des marques pour Noël

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

Moyen-orient

Le gouvernement offre une récompense pour l'arrestation de huit membres d'Al-Qaïda

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/10/2010

Le gouvernement yéménite a promis une récompense de 100 000 dollars à toute personne qui aiderait à l'arrestation de huit membres présumés d'Al-Qaïda.

AFP - Le ministère yéménite de l'Intérieur a lancé samedi un avis de recherche pour huit membres présumés d'Al-Qaïda, décrits comme des "terroristes extrémistes", et promis une forte récompense pour toute personne qui fournirait des informations conduisant à leur arrestation.

Dans un communiqué publié par l'agence officielle Saba et accompagné des portraits des huit personnes, le ministère a promis 20 millions de riyals (100.000 dollars) pour celui ou celle qui donnerait une information permettant la capture de l'un de "ces éléments terroristes extrémistes".

Les personnes recherchées sont Amine Abdallah Abdel Rahmane al-Othmani, Béchir Mohammad Ahmad al-H'lissi, Chawki Ali Ahmad al-Baadani, Abdallah Ali Qassem al-Mosbahi, Abdel Hamid Ahmed Mohammed Houbaïchi, Mohammed Ali Abdallah al-Nachiri, Mosleh Abdallah Ahmed al-H'lissi et Youssef Ahmed Mouthanna Zayoud.

Le ministère ne précise pas les raisons exactes pour lesquelles ces personnes sont recherchées mais indique qu'elles avaient été recrutées et formées par des militants d'Al-Qaïda "obsédés par le meurtre et la destruction".

Il met en garde toute personne qui leur donnerait refuge ou s'abstiendrait de donner des informations sur elles aux services de sécurité.

Les autorités ont engagé l'offensive contre les membres d'Al-Qaïda, qui a revendiqué des attentats contre les missions diplomatiques, les installations pétrolières et les touristes étrangers au Yémen.

Première publication : 16/10/2010

COMMENTAIRE(S)