Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

FRANCE

Liliane Bettencourt va porter plainte contre sa fille pour "violences morales"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/10/2010

Selon l'un de ses avocats interrogé par la radio Europe 1, Liliane Bettencourt va porter plainte contre sa fille Françoise Meyers-Bettencourt (à dr.), qui, pour la troisième fois, a demandé la mise sous tutelle de sa mère.

AFP - La milliardaire Liliane Bettencourt va porter plainte contre sa fille Françoise Meyers-Bettencourt pour "violences morales", cette dernière ayant demandé pour la troisième fois la mise sous tutelle de sa mère, a annoncé samedi sur Europe 1 l'un de ses avocats.

"C'est ce qu'elle va faire en début de semaine. Sans doute lundi ou mardi. On est en train de finaliser la plainte pour violences morales, qui est une forme de délit très récente qui s'assimile aux violences physiques", a déclaré Me Pascal Wilhelm.

"Etre l'objet dans un temps très court, trois fois, de demandes de mise sous tutelle, c'est-à-dire de se faire retirer sa capacité juridique, c'est quelque chose qu'on ne peut pas accepter quand on a transféré (...) près de 16 milliards d'euros à sa fille", selon Me Wilhelm.

La fille de Liliane Bettencourt accuse l'artiste François-Marie Banier d'avoir spolié sa mère d'une partie de sa fortune. En juillet, après le classement sans suite d'une enquête pour abus de faiblesse par le parquet, Françoise Meyers-Bettencourt a fait citer le photographe devant le tribunal correctionnel de Nanterre.

"Avant l'été, Mme Bettencourt, quand elle a pris conscience totale de l'agression dont elle était victime, voulait déjà engager une action en révocation des donations", action qu'elle a préféré "suspendre", a indiqué Me Wilhelm.

Actuellement à New York, Liliane Bettencourt a expliqué à son conseil "qu'elle en avait assez d'être harcelée par sa fille".

La fille unique de la milliardaire a saisi début octobre le juge des tutelles de Courbevoie pour obtenir la mise sous protection de sa mère. Deux précédentes demandes ont déjà été repoussées en raison de l'absence d'expertise médicale.

"Elle ne se sent pas le besoin d'être expertisée", a rétorqué Me Wilhelm. "La vie de Mme Bettencourt, ce n'est pas la vie d'une personne qui est enfermée dans son hôtel particulier. C'est une femme qui a des obligations toute la journée. Toute la journée, il y a des gens qui la voient, qui la côtoient et la voient prendre des décisions."

Liliane Bettencourt "a dit: +Moi je vois des médecins régulièrement. Si je dois être expertisée, ce sera à mon initiative et pas à l'initiative de ma fille. C'est extrêmement humiliant+", a expliqué Me Wilhelm.

"C'est une femme de 88 ans, elle a la santé d'une femme de 88 ans qui de surcroît est affectée d'une surdité très importante depuis sa toute jeunesse", a encore dit l'avocat.

Première publication : 16/10/2010

  • FRANCE

    L'avocat de Liliane Bettencourt soupçonné de dissimulation de documents médicaux

    En savoir plus

  • FRANCE

    Liliane Bettencourt menace de poursuivre sa fille pour "harcèlement"

    En savoir plus

  • FRANCE

    La police perquisitionne de nouveau le domicile de Liliane Bettencourt

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)