Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

Sports

Le président de la Confédération océanique coopérera avec la Fifa

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/10/2010

Reynald Temarii fait savoir qu'il coopérera avec la Fifa qui va ouvrir une enquête pour faire la lumière sur les accusations de corruption portées contre lui par le journal britannique "The Sunday Times".

AFP - La Confédération océanique de football (OFC) a indiqué lundi que son président Reynald Temarii coopérerait avec la Fifa sur l'enquête qu'elle va ouvrir après les révélations du Sunday Times selon lesquelles il aurait monnayé son vote pour un des candidats à l'organisation du Mondial-2018.

Dans un communiqué, l'OFC indique que "Reynald Temarii accepte une enquête complète et approfondie afin que tous les faits puissent être entendus".

Selon le Sunday Times, Reynald Temarii (Tahiti), également vice-président de la Fifa aurait demandé 1,6 million d'euros au profit d'une académie de sports et aurait affirmé que deux candidats à l'organisation du Mondial auraient déjà offert de l'argent à l'Océanie pour obtenir son vote.

Toujours selon le journal, Amos Adamu, membre nigérian du comité exécutif de la Fifa, aurait réclamé 570.000 euros à des journalistes se présentant comme des lobbyistes pour un consortium américain pour soutenir la candidature des Etats-Unis. Les Américains ont renoncé vendredi dernier à leur candidature pour 2018 afin de se concentrer sur celle de 2022.

La Fifa a annoncé dans un communiqué dimanche qu'elle a demandé au journal d'avoir accès aux éléments qui ont permis de publier cet article et qu'elle allait mener sa propre enquête.
 

Première publication : 18/10/2010

  • FOOTBALL

    Le "Sunday Times" accuse deux officiels de la Fifa de corruption

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La Fifa exclut le Nigeria pour ingérence de l'État

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La Fifa embarrassée par l'affaire des faux joueurs du Togo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)