Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

Amériques

Saisie record de marijuana à la frontière américaine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/10/2010

L'armée américaine a annoncé lundi la saisie record de 105 tonnes de cannabis au cours d'une opération menée dans un quartier populaire de Tijuana, à la frontière américano-mexicaine. Il s'agit de la plus importante prise depuis des années.

AFP - Cent cinq tonnes de marijuana ont été saisies et onze personnes arrêtées lundi à Tijuana (Mexique), à la frontière de la Californie aux Etats-Unis, à la suite d'un affrontement avec des trafiquants, a annoncé l'armée.

C'est la plus importante saisie depuis des années dans un pays où la "guerre des cartels" a fait quelque 28.000 morts, entre règlements de comptes et affrontements avec les forces de l'ordre, depuis l'arrivée au pouvoir du président Felipe Calderon en décembre

Les têtes des cartels tombent

16 décembre 2009 : Arturo Beltran Leyva, chef du cartel qui porte son nom, a été tué dans un raid des forces de sécurité mexicaines.
29 juillet 2010 : Le numéro trois du cartel de Sinaloa, Ignacio "Nacho" Coronel, a été abattu.
30 août 2010 : La police capture Edgar Valdez Villarreal, alias "La Barbie", un des principaux hommes de main présumés du cartel Beltran Leyva.
12 septembre 2010 : Sergio Villarreal Barragan, alias "El Grande", chef présumé du cartel de la drogue Beltran Leyva, est arrêté sans opposer la moindre résistance.

2006, malgré le déploiement de 50.000 militaires dans le pays.

Dans la région mexicaine de Basse-Californie, dont Tijuana est le plus énorme poste-frontière, on avait saisi 130 tonnes de marijuana ces trois dernières années.

"Il a été saisi plus de 10.000 sacs de marijuana pour un poids approximatif de plus de 105 tonnes", et onze personnes ont été arrêtées, a déclaré le général Alfonso Duarte, commandant la 2e Région militaire, à Tijuana, en présentant la cargaison de drogue aux médias.

De l'autre côté de la frontière, les électeurs de Californie voteront par référendum le 2 novembre sur l'autorisation de la culture, du transport et de la vente de marijuana, qui serait taxée comme le tabac ou l'alcool.

La drogue confisquée lundi à Tijuana vaut environ 335 millions de dollars dans les rues de Mexico, mais sa valeur peut doubler ou tripler à la vente aux Etats-Unis, où les trafiquants comptaient l'introduire, a ajouté le général.

La saisie a commencé à bord des camions d'un convoi intercepté par la police locale, bientôt renforcée par l'armée.

Les aveux des suspects arrêtés ont conduit à une ferme des environs, une maison à Tijuana et un appartement d'une plage voisine, où se trouvait le reste de la drogue, selon le général, qui n'a pas précisé à quel cartel ses hommes avait eu affaire.
 

Première publication : 19/10/2010

  • MEXIQUE

    La guerre contre les cartels de la drogue est-elle perdue ?

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    Les autorités portent un nouveau coup aux cartels de la drogue

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    Le cartel "des frères" perd une nouvelle tête après l'incarcération de Edgar Valdez

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)