Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : pour Lambert Mende, les désaccords de l'opposition sont à l'origine du blocage politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Fillon impassible face à la détresse des aide-soignantes

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Guillaume Gomez, l’autre chef de l’Élysée

En savoir plus

TECH 24

Bienvenue à Netflixland! Dans le QG du roi du streaming, à Los Gatos, en Californie

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Élection présidentielle : le désarroi des électeurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

FOCUS

France : rencontre avec ces catholiques de droite, fidèles coûte que coûte à Fillon

En savoir plus

#ActuElles

L’exploit de Zulala Hashemi, finaliste de "Nouvelle Star" en Afghanistan

En savoir plus

Sports

"Déçu", Ferguson confirme le départ de Rooney

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 19/10/2010

Le charismatique entraîneur de Manchester United, sir Alex Ferguson, a annoncé publiquement que Wayne Rooney a décidé de ne pas reconduire son contrat. Une page de l'histoire du club mancunien vient de se tourner.

Wayne Rooney ne jouera plus à Manchester United. "Wayne [Rooney] était décidé à partir du club et n'a pas resigné avec nous, même pour un meilleur contrat". L’annonce a été faite par sir Alex Ferguson lui-même, très ému de voir partir un des plus talentueux footballeurs de sa génération. "Nous sommes aussi déconcertés qu'on puisse l'être. Nous ne comprenons pas pourquoi il pourrait avoir envie de quitter un club qui a toutes les installations et tout le soutien que l’on puisse imaginer", a déclaré le manager de Manchester United lors d'une conférence de presse organisé à Old Trafford.

Comme un symbole de cette rupture désormais consommée, l’immense poster de Wayne Rooney entouré de ses coéquipiers a été retiré de l’enceinte extérieure du stade. Pourtant tout avait si bien commencé entre le club des Reds Devils et Wayne Rooney qui avait été recruté en 2004.

Il n'avait que 18 ans. Le montant de son transfert d'Everton, 25,6 millions de livres (29 millions d'euros), avait été un record du monde pour un joueur de moins de 20 ans. À son palmarès trois titres de champion d'Angleterre - 2007, 2008 et 2009 - et la coupe de la Ligue des champions remportée en 2008 contre Chelsea, lors d'une incroyable finale à Moscou.

Considéré comme l'un des meilleurs avants-centres du monde, les scandales autour de sa vie privée, largement étalée dans la presse anglaise, ont pris le dessus sur ses performances. Après sa meilleure saison jamais jouée (2009/ 2010), le futur ex-Mancunien a entrepris le plus mauvais départ de sa carrière. Mais ce que lui reproche Ferguson, très à cheval sur la tradition d'un club qui a l'habitude de laver le linge sale en famille, est d’abord le manque de tact du jeune joueur qui n'a pas hésité à contredire son entraîneur dans la presse.

"Je lui ai demandé de respecter le club et je ne crois qu’il l’ait fait lorsque je vois ce qui a été publié récemment dans la presse sur notre relation." En grand seigneur et connaisseur de talents, sir Alex s’est dit prêt à le reprendre. Reste à savoir si les fans sont prêts à en faire autant. La balle est désormais dans le camp de Rooney qui ne jouera pas le prochain match de Ligue des champions, mercredi, face au Bursaspor.
 

Première publication : 19/10/2010

  • FOOTBALL

    Manchester United : Wayne Rooney dans les pas de David Beckham ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)