Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... : à J-1 du scrutin, le pays inquiet (Partie 1)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Xavier Dolan nous fait trembler !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Marathon de Boston, un an après

En savoir plus

FOCUS

Les Algériens de France : un vote courtisé

En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Kiev impuissant face aux pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • En images : près de 280 disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

Sports

"Déçu", Ferguson confirme le départ de Rooney

©

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 19/10/2010

Le charismatique entraîneur de Manchester United, sir Alex Ferguson, a annoncé publiquement que Wayne Rooney a décidé de ne pas reconduire son contrat. Une page de l'histoire du club mancunien vient de se tourner.

Wayne Rooney ne jouera plus à Manchester United. "Wayne [Rooney] était décidé à partir du club et n'a pas resigné avec nous, même pour un meilleur contrat". L’annonce a été faite par sir Alex Ferguson lui-même, très ému de voir partir un des plus talentueux footballeurs de sa génération. "Nous sommes aussi déconcertés qu'on puisse l'être. Nous ne comprenons pas pourquoi il pourrait avoir envie de quitter un club qui a toutes les installations et tout le soutien que l’on puisse imaginer", a déclaré le manager de Manchester United lors d'une conférence de presse organisé à Old Trafford.

Comme un symbole de cette rupture désormais consommée, l’immense poster de Wayne Rooney entouré de ses coéquipiers a été retiré de l’enceinte extérieure du stade. Pourtant tout avait si bien commencé entre le club des Reds Devils et Wayne Rooney qui avait été recruté en 2004.

Il n'avait que 18 ans. Le montant de son transfert d'Everton, 25,6 millions de livres (29 millions d'euros), avait été un record du monde pour un joueur de moins de 20 ans. À son palmarès trois titres de champion d'Angleterre - 2007, 2008 et 2009 - et la coupe de la Ligue des champions remportée en 2008 contre Chelsea, lors d'une incroyable finale à Moscou.

Considéré comme l'un des meilleurs avants-centres du monde, les scandales autour de sa vie privée, largement étalée dans la presse anglaise, ont pris le dessus sur ses performances. Après sa meilleure saison jamais jouée (2009/ 2010), le futur ex-Mancunien a entrepris le plus mauvais départ de sa carrière. Mais ce que lui reproche Ferguson, très à cheval sur la tradition d'un club qui a l'habitude de laver le linge sale en famille, est d’abord le manque de tact du jeune joueur qui n'a pas hésité à contredire son entraîneur dans la presse.

"Je lui ai demandé de respecter le club et je ne crois qu’il l’ait fait lorsque je vois ce qui a été publié récemment dans la presse sur notre relation." En grand seigneur et connaisseur de talents, sir Alex s’est dit prêt à le reprendre. Reste à savoir si les fans sont prêts à en faire autant. La balle est désormais dans le camp de Rooney qui ne jouera pas le prochain match de Ligue des champions, mercredi, face au Bursaspor.
 

Première publication : 19/10/2010

  • FOOTBALL

    Manchester United : Wayne Rooney dans les pas de David Beckham ?

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)