Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Sports

"Déçu", Ferguson confirme le départ de Rooney

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 19/10/2010

Le charismatique entraîneur de Manchester United, sir Alex Ferguson, a annoncé publiquement que Wayne Rooney a décidé de ne pas reconduire son contrat. Une page de l'histoire du club mancunien vient de se tourner.

Wayne Rooney ne jouera plus à Manchester United. "Wayne [Rooney] était décidé à partir du club et n'a pas resigné avec nous, même pour un meilleur contrat". L’annonce a été faite par sir Alex Ferguson lui-même, très ému de voir partir un des plus talentueux footballeurs de sa génération. "Nous sommes aussi déconcertés qu'on puisse l'être. Nous ne comprenons pas pourquoi il pourrait avoir envie de quitter un club qui a toutes les installations et tout le soutien que l’on puisse imaginer", a déclaré le manager de Manchester United lors d'une conférence de presse organisé à Old Trafford.

Comme un symbole de cette rupture désormais consommée, l’immense poster de Wayne Rooney entouré de ses coéquipiers a été retiré de l’enceinte extérieure du stade. Pourtant tout avait si bien commencé entre le club des Reds Devils et Wayne Rooney qui avait été recruté en 2004.

Il n'avait que 18 ans. Le montant de son transfert d'Everton, 25,6 millions de livres (29 millions d'euros), avait été un record du monde pour un joueur de moins de 20 ans. À son palmarès trois titres de champion d'Angleterre - 2007, 2008 et 2009 - et la coupe de la Ligue des champions remportée en 2008 contre Chelsea, lors d'une incroyable finale à Moscou.

Considéré comme l'un des meilleurs avants-centres du monde, les scandales autour de sa vie privée, largement étalée dans la presse anglaise, ont pris le dessus sur ses performances. Après sa meilleure saison jamais jouée (2009/ 2010), le futur ex-Mancunien a entrepris le plus mauvais départ de sa carrière. Mais ce que lui reproche Ferguson, très à cheval sur la tradition d'un club qui a l'habitude de laver le linge sale en famille, est d’abord le manque de tact du jeune joueur qui n'a pas hésité à contredire son entraîneur dans la presse.

"Je lui ai demandé de respecter le club et je ne crois qu’il l’ait fait lorsque je vois ce qui a été publié récemment dans la presse sur notre relation." En grand seigneur et connaisseur de talents, sir Alex s’est dit prêt à le reprendre. Reste à savoir si les fans sont prêts à en faire autant. La balle est désormais dans le camp de Rooney qui ne jouera pas le prochain match de Ligue des champions, mercredi, face au Bursaspor.
 

Première publication : 19/10/2010

  • FOOTBALL

    Manchester United : Wayne Rooney dans les pas de David Beckham ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)