Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Gaza : le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas vire au bain de sang

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

Afrique

Plus de 370 morts dans des inondations en Afrique de l'Ouest

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 20/10/2010

Les inondations qui frappent l'Afrique de l'Ouest depuis plusieurs semaines ont fait au moins 377 morts et affectent plus de 1,5 million de personnes. Parmi les pays les plus touchés, le Bénin où des cas de choléra ont été enregistrés.

Les inondations en Afrique de l'Ouest et Centrale ont provoqué au moins 377 décès et affecté près de 1,5 million de personnes depuis le début de la saison des pluies en juin 2010, a indiqué mardi le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha).
   
"2010 a enregistré le plus grand nombre de personnes affectées et de décès suite aux inondations", a indiqué Ocha dans son bulletin d'information, reçu par l'AFP à Dakar.
   
Les pays enregistrant le plus de morts sont le Nigeria (118), suivi du Ghana (52), du Soudan (50), du Benin (43), du Tchad (24), de la Mauritanie (21), du Burkina Faso (16), du Cameroun (13), de la Gambie (12), les autres pays enregistrant moins de 10 morts.
   
Les pays comptant le plus de personnes affectées sont le Bénin (360.000), suivi du Nigeria (300.000), du Niger (226.611), du Tchad (150.000), du Burkina Faso (105.481), du Soudan (74.970), de la Mauritanie (50.815), les autres pays enregistrant moins de 50.000 personnes affectées.

Au Bénin, les inondations ont fait environ 60 morts et ont forcé près de 120.000 personnes à quitter leurs foyers, ont annoncé mardi les autorités. Quelque 800 cas de choléra ont en outre été recensés, dont sept mortels, a précisé le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Franck Kinninvo. Plusieurs personnes ont également succombé au paludisme.
 
Environ 25 000 hectares de terres, représentant 40 % de la production de riz, de maïs, de millet et d'autres productions vivrières du pays, ont été détruits.
   
"Ces inondations sont venues aggraver la situation au Niger et au Tchad, pays déjà confrontés à une grave crise alimentaire", indique le communiqué d'Ocha. "Au Nigeria, Cameroun, Niger et Tchad les pluies ont favorisé une épidémie de choléra", ajoute-t-il.
   
En outre, les intempéries "ont perturbé le démarrage de l’année scolaire dans plusieurs pays et entraîné des pertes en termes d’infrastructures socio-économiques, des habitations et des cultures agricoles", relève par ailleurs Ocha.
   
En 2009, les inondations avaient tué quelque 195 personnes en Afrique de l'ouest et affecté 823 291 personnes.

 

Première publication : 19/10/2010

  • PAKISTAN

    3,5 millions d'enfants risquent de contracter des maladies hydriques mortelles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)