Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Himalayesque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

  • Hong Kong : les manifetsants veulent court-circuiter la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

Amériques

Des coups de feu ont atteint le Pentagone

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/10/2010

Une série de coups de feu a frappé le Pentagone ce matin, sans causer de dégâts majeurs. Alors que le suspect est toujours recherché,la sécurité a été renforcée aux abords du siège du ministère américain de la Défense.

AFP - Des policiers recherchaient mardi le ou les auteurs de coups de feu qui ont touché le Pentagone, siège du ministère américain de la Défense, sans toutefois occasionner de dégâts à l'intérieur du bâtiment, a-t-on appris auprès du Pentagone.
   
Des agents de la police du Pentagone ont entendu quatre à cinq coups de feu vers 4H55 (8H55 GMT) à la hauteur du parking sud de l'énorme bâtiment situé dans la banlieue de Washington, a indiqué à l'AFP Chris Layman, de la force de protection du Pentagone.
   
La zone a rapidement été bouclée, ainsi que toutes les entrées du bâtiment, pour permettre d'inspecter les lieux. Les accès au ministère ont été rouverts à 5H40 (9H40 GMT), a indiqué un porte-parole du Pentagone, le colonel Dave Lapan.
   
"Des informations initiales ont fait état de dégâts" infligés au bâtiment, mais les tirs n'y ont cependant "pas pénétré", a-t-il dit.
   
Le Pentagone a renforcé la sécurité de ses abords après qu'un tireur a ouvert le feu en mars dernier à l'extérieur du bâtiment, blessant deux agents de sécurité avant d'être abattu par les forces de l'ordre. L'homme, un Californien lourdement armé de 36 ans, n'avait aucun lien apparent avec le terrorisme.
   
Mardi, la police concentrait ses recherches sur un suspect pouvant avoir emprunté l'autoroute I395, qui passe à proximité, selon les responsables interrogés qui n'ont pas donné de détails.
   
"L'enquête est en cours, on ne sait toujours pas ce qui s'est passé", a déclaré Chris Layman à l'AFP.

 

Première publication : 19/10/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Quatre hommes reconnus coupables d'un projet d'attentat contre deux synagogues

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)