Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

FRANCE

La Russie participera au prochain sommet de l'Otan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/10/2010

Lors de la clôture du sommet tripartite rassemblant la France, l'Allemagne et la Russie à Deauville, le président russe Dmitri Medvedev a annoncé qu'il participerait au prochain sommet de l'Alliance atlantique à Lisbonne, les 19 et 20 novembre.

AFP - L'Otan s'est félicitée mardi que le président russe Dmitri Medvedev ait finalement accepté son invitation à participer à un sommet Otan-Russie à Lisbonne le 20 novembre, y voyant une "importante occasion" d'approfondir leur dialogue, dans leur intérêt réciproque.

"Je me réjouis que le président Medvedev se soit joint aux autres dirigeants des pays du Conseil Otan-Russie en acceptant mon invitation à participer" à ce sommet, a indiqué le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen dans un communiqué.

"Ce sommet sera une importante occasion d'approfondir et d'élargir la dialogue politique et la coopération pratique entre membres du Conseil Otan-Russie (qui regroupe les 28 pays de l'Otan et la Russie), afin d'améliorer notre sécurité commune", a-t-il estimé.

Le président russe a fait cette annonce à l'issue d'une rencontre à Deauville (nord-ouest de la France) avec la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Nicolas Sarkozy.

"Je crois que cela facilitera la voie vers des compromis justes et le développement du dialogue général entre l'Otan et la Russie", a déclaré M. Medvedev lors d'une conférence de presse commune des trois dirigeants.

Le chef de l'Etat russe aura été le dernier des 29 dirigeants concernés à répondre favorablement à l'invitation que lui avait adressée M. Rasmussen le 16 septembre dernier.

M. Rasmussen avait souligné à la presse que l'Otan comptait "inviter la Russie à coopérer" au bouclier antimissile pour protéger les territoires et les populations des 28 pays alliés et dont l'Alliance atlantique devrait entériner la création à l'issue de son propre sommet à Lisbonne.

Même si Moscou ne se ralliait pas à un tel système antimissile, ce sommet devrait sceller la réconciliation entre la Russie et l'Otan après la brouille consécutive au conflit russo-géorgien d'août 2008 qui avait provoqué un gel de leurs relations.

Entamée début 2009, la normalisation des rapports entre Moscou et l'Alliance atlantique reste néanmoins très circonspecte et progressive. Elle bute encore notamment sur la suspension par la Russie le 30 novembre 2007 du traité sur les Forces conventionnelles en Europe (FCE).
 

Première publication : 19/10/2010

  • DIPLOMATIE

    La Russie pourrait participer au bouclier anti-missile de l'Otan en Europe

    En savoir plus

  • SOMMET DE DEAUVILLE

    Paris et Berlin invitent Moscou à consolider ses relations avec l'Ouest

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE - IMMIGRATION

    Merkel remet en cause le modèle multiculturel allemand

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)