Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

WHO'S NEXT le salon international du prêt-à-porter et des accessoires de mode présente les collections de l'été 2015.

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

FRANCE

La Russie participera au prochain sommet de l'Otan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/10/2010

Lors de la clôture du sommet tripartite rassemblant la France, l'Allemagne et la Russie à Deauville, le président russe Dmitri Medvedev a annoncé qu'il participerait au prochain sommet de l'Alliance atlantique à Lisbonne, les 19 et 20 novembre.

AFP - L'Otan s'est félicitée mardi que le président russe Dmitri Medvedev ait finalement accepté son invitation à participer à un sommet Otan-Russie à Lisbonne le 20 novembre, y voyant une "importante occasion" d'approfondir leur dialogue, dans leur intérêt réciproque.

"Je me réjouis que le président Medvedev se soit joint aux autres dirigeants des pays du Conseil Otan-Russie en acceptant mon invitation à participer" à ce sommet, a indiqué le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen dans un communiqué.

"Ce sommet sera une importante occasion d'approfondir et d'élargir la dialogue politique et la coopération pratique entre membres du Conseil Otan-Russie (qui regroupe les 28 pays de l'Otan et la Russie), afin d'améliorer notre sécurité commune", a-t-il estimé.

Le président russe a fait cette annonce à l'issue d'une rencontre à Deauville (nord-ouest de la France) avec la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Nicolas Sarkozy.

"Je crois que cela facilitera la voie vers des compromis justes et le développement du dialogue général entre l'Otan et la Russie", a déclaré M. Medvedev lors d'une conférence de presse commune des trois dirigeants.

Le chef de l'Etat russe aura été le dernier des 29 dirigeants concernés à répondre favorablement à l'invitation que lui avait adressée M. Rasmussen le 16 septembre dernier.

M. Rasmussen avait souligné à la presse que l'Otan comptait "inviter la Russie à coopérer" au bouclier antimissile pour protéger les territoires et les populations des 28 pays alliés et dont l'Alliance atlantique devrait entériner la création à l'issue de son propre sommet à Lisbonne.

Même si Moscou ne se ralliait pas à un tel système antimissile, ce sommet devrait sceller la réconciliation entre la Russie et l'Otan après la brouille consécutive au conflit russo-géorgien d'août 2008 qui avait provoqué un gel de leurs relations.

Entamée début 2009, la normalisation des rapports entre Moscou et l'Alliance atlantique reste néanmoins très circonspecte et progressive. Elle bute encore notamment sur la suspension par la Russie le 30 novembre 2007 du traité sur les Forces conventionnelles en Europe (FCE).
 

Première publication : 19/10/2010

  • DIPLOMATIE

    La Russie pourrait participer au bouclier anti-missile de l'Otan en Europe

    En savoir plus

  • SOMMET DE DEAUVILLE

    Paris et Berlin invitent Moscou à consolider ses relations avec l'Ouest

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE - IMMIGRATION

    Merkel remet en cause le modèle multiculturel allemand

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)