Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Himalayesque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

  • Hong Kong : les manifestants veulent court-circuiter la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

Economie

Les États-Unis annoncent une vente massive d'armes à l'Arabie saoudite

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/10/2010

Les États-Unis ont annoncé leur intention de vendre des équipements militaires - avions et hélicoptères - à l'Arabie saoudite pour un montant qui pourrait avoisiner 60 milliards de dollars sur les 15 à 20 prochaines années.

AFP - L'administration Obama a notifié mercredi le Congrès d'une vente "importante" d'avions et d'hélicoptères militaires à l'Arabie Saoudite, qui pourrait atteindre 60 milliards de dollars, a annoncé un haut responsable de la diplomatie américaine.
   
Le plan prévoit d'autoriser la vente de dizaines de chasseurs bombardiers F-15 et de trois types d'hélicoptères (dont 70 Apache et 72 Black Hawk), a indiqué Andrew Shapiro, sous-secrétaire d'Etat chargé des Affaires politico-militaires.
   
Il a précisé que cette vente "ne devrait pas dépasser 60 milliards", ce qui en ferait, si l'ensemble du contrat était réalisé, la vente d'armes la plus importante jamais réalisée par les Etats-Unis.
   
L'accord permet en particulier la vente de 84 F-15 neufs et la rénovation de 70 autres.
   
La livraison des armes sera échelonnée sur 15 à 20 ans.
   
Le porte-parole du département d'Etat, Philip Crowley, avait justifié en septembre la coopération militaire avec Ryad par "les inquiétudes bien compréhensibles que l'Arabie saoudite et d'autres pays ont au sujet de l'émergence de l'Iran".
   
Le Congrès a la possibilité d'amender et de retarder cet accord. M. Shapiro a dit ne pas s'attendre à une opposition d'Israël à la vente.

 

Première publication : 20/10/2010

  • ARMEMENT

    Les États-Unis et l'Arabie saoudite s'apprêtent à signer un contrat record

    En savoir plus

  • DÉFENSE

    Paris et Londres partageront l'A400M, mais pas les porte-avions

    En savoir plus

  • NUCLÉAIRE

    La Russie et les États-Unis signeront le nouveau traité START à Prague

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)