Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardifs sont rarement désintéressés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : après 5 mois de blocage, un gouvernement voit le jour

En savoir plus

Sports

La Fifa suspend les deux membres impliqués dans une affaire de corruption

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/10/2010

Les deux membres du comité exécutif de la Fifa, impliqués dans une affaire de corruption dans le cadre de la désignation des pays hôtes des Mondiaux 2018 et 2022, ont été suspendus par l'instance internationale de football.

REUTERS - Deux membres du comité exécutif de la Fifa, soupçonnés d'avoir été corrompus dans le cadre de la désignation des pays hôtes de la Coupe du monde 2018 et 2022, ont été provisoirement suspendus, a annoncé mercredi l'instance dirigeante du football international.

Jerome Valcke, le secrétaire général de la Fifa, a dit lors d'une conférence de presse que le représentant de l'Océanie Reynald Tamarii, et Amos Amadu, membre du comité exécutif africain, avait été suspendus.

Première publication : 20/10/2010

  • FOOTBALL - CORRUPTION

    Le président de la Confédération océanique coopérera avec la Fifa

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le "Sunday Times" accuse deux officiels de la Fifa de corruption

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)