Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tanzanie : le pouvoir s'attaque aux blogueurs

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Fièvre de lassa, le Nigeria lutte contre une épidémie sans précédent

En savoir plus

LE DÉBAT

"Le nouvel antisémitisme" : un manifeste à charge ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault : un nouveau pas de deux dans "Lorenzaccio"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ce n'est pas le moment de fantasmer sur le dégel intercoréen"

En savoir plus

L’invité du jour

"La plupart du temps, les bibliothèques ne sont pas là où les gens ont le plus besoin d’elles"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Grève chez Air France : l'arme du référendum

En savoir plus

FOCUS

RDC : le fléau des enlèvements d'enfants contre rançon

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Amical mais critique, Emmanuel Macron séduit le Congrès"

En savoir plus

Sports

La Fifa suspend les deux membres impliqués dans une affaire de corruption

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/10/2010

Les deux membres du comité exécutif de la Fifa, impliqués dans une affaire de corruption dans le cadre de la désignation des pays hôtes des Mondiaux 2018 et 2022, ont été suspendus par l'instance internationale de football.

REUTERS - Deux membres du comité exécutif de la Fifa, soupçonnés d'avoir été corrompus dans le cadre de la désignation des pays hôtes de la Coupe du monde 2018 et 2022, ont été provisoirement suspendus, a annoncé mercredi l'instance dirigeante du football international.

Jerome Valcke, le secrétaire général de la Fifa, a dit lors d'une conférence de presse que le représentant de l'Océanie Reynald Tamarii, et Amos Amadu, membre du comité exécutif africain, avait été suspendus.

Première publication : 20/10/2010

  • FOOTBALL - CORRUPTION

    Le président de la Confédération océanique coopérera avec la Fifa

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le "Sunday Times" accuse deux officiels de la Fifa de corruption

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)