Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

La loi Macron dans l'étau des divisions de la gauche ?

En savoir plus

Sports

Lyon se rapproche des huitièmes de finale

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 21/10/2010

Après une troisième victoire convaincante face au Benfica en groupe éliminatoire de la Ligue des champions (buts de Briand et Lisandro), les Lyonnais sont tout près de se qualifier pour les huitièmes de finale.

Troisième match et troisième victoire en Ligue des champions pour l’Olympique lyonnais. Outre la victoire (2-0) contre le Benfica de Lisbonne, l’OL en a profité pour y mettre la forme à l’exemple de Lisandro Lopez, à son meilleur niveau depuis le début de saison. L’Argentin, qui n’avait pas encore ouvert son compteur en coupe d’Europe, peut enfin souffler à l'instar de Claude Puel. Mais dans cette rencontre quasiment à sens unique pour les Lyonnais, c’est Yoann Gourcuff qui, par son activité et son efficacité, a marqué des points.

La rencontre est peu à peu montée en puissance jusqu’à la 21e minute et l’ouverture du score par Jimmy Briand, son premier en Ligue des champions. Suite à une frappe croisée de Michel Bastos, Gourcuff récupère la balle et fixe la défense lisboète. L’ancien Girondin décale pour remettre au Brésilien sur le côté gauche. Bastos aperçoit Briand au second poteau qui n’a plus qu’à tendre son cou pour tromper le portier espagnol Roberto Jimenez Gago, impérial jusque là.

L’expulsion de Nicolas Gaitan en fin de première période, écopant d’un second carton jaune après une faute sur Anthony Réveillère, a tout de même favorisé les Lyonnais. Pourtant cet avantage n’enlève rien au harcèlement continu de Lisandro Lopez dans le camp du Benfica qui, à la 51e minute de jeu, a fini par payer. L’action part d’une frappe tendue de Jimmy Briand qui bute sur le poteau de Roberto. L'auteur du premier but du match récupère le ballon et remet à Lisandro qui voit sa tête repoussée par le portier portugais. Sur sa lancée, l’Argentin suit l’action et pousse le ballon au fond des cages.

Lyon finit la rencontre sur un score et une performance qui donnent du baume au cœur à ses supporters lassés de la suffisance arborée par l’équipe ces derniers temps. L’OL a montré de l'assurance et peut s’enorgueillir de prendre la tête du groupe B avec trois victoires et une option sur les huitièmes de finale. Les Allemands du Schalke 04 prennent la seconde place après leur victoire sur Tel Aviv Hapoel (3-1).
 

Première publication : 21/10/2010

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Lyon s'impose 3 buts à 1 sur la pelouse de Tel Aviv

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Lyon s'offre une courte victoire face au Schalke 04

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)