Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FACE À FACE

Ferrand épinglé par "Le Canard enchaîné" : un premier couac pour Macron ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Manchester meurtrie par l'un de ses enfants"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Réforme de la loi travail : les choses sérieuses commencent

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'organisation Etat islamique cible des enfants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "faux disparus" de Manchester

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Berenice Bejo, le Festival en porte-bonheur

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat à Manchester : l'organisation EI revendique l'attaque

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "On a besoin d'une gauche à l'Assemblée nationale"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "La Loi El Khomri ne correspond pas à ma vision du dialogue social"

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 22/10/2010

France : ces étrangers de l’intérieur

Après trois mois de polémique, FRANCE 24 vous propose un autre regard sur les gens du voyage et les Roms. Notre reporter Hélène Frade s’est rendue dans le Val d'Oise, en banlieue parisienne, où des enseignants partent dans les campements, à la rencontre de ces élèves français et roms.

L'histoire commence au cœur de l'été, à Saint-Aignan, un petit village sans histoire du Loir-et-Cher.
Un soir de juillet, un jeune homme issu de la communauté des gens du voyage, est tué en tentant de forcer un barrage de la gendarmerie.
Pour ses proches, la nouvelle est inacceptable.
Dans leur colère, ils saccagent plusieurs commerces et la gendarmerie de Saint-Aignan.

Au cœur de l'été, ce fait divers prend des proportions inattendues.
Brice Hortefeux, le ministre de l'Intérieur, ouvre le bal... Il s'étonne de voir des "voitures de forte cylindrée" sur les campements des gens du voyage, une communauté aux ressources souvent faibles.
Le sous-entendu est explicite.
Le Président de la République prend le relais, en évoquant simultanément dans son discours sur la sécurité de Grenoble, les gens du voyage, et les Roms - une population à l'origine nomade, venue d'Europe de l'Est, essentiellement de Roumanie et de Bulgarie.

En l'espace de quelques jours, le fait divers devient le problème d'une communauté tout entière, communauté assimilée dans un deuxième temps à une population étrangère.

Tout va très vite, et comme souvent, le traitement médiatique est sans mesure.

Après quelques semaines, il est devient presque impossible d'entrer en contact et avec les gens du voyage et les Roms.
Des populations excédées et effrayées de la pression soudaine dont elles ont été l'objet.

Je décide alors d'aborder le sujet différemment.
Mon projet, c'est de comprendre pourquoi ces deux communautés se sont retrouvées associées aux problèmes de l'insécurité de la délinquance, mais aussi, assimilées entre elles.

Après plusieurs jours, je découvre l'existence d'une association, l'Aset, l'association d'aide à la scolarisation des enfants tziganes.
Des enseignants qui travaillent auprès des gens du voyage et des Roms venus d'Europe de l'Est.
Des professeurs qui vont au contact, les nouveaux hussards de la République, et qui vont être ma clé pour réaliser mon reportage.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/05/2017 Asie - pacifique

Vidéo : en Inde, la guerre aux "superbactéries" est déclarée

C’est un fléau de santé publique. D’après l’ONU, les "superbactéries", ces bactéries qui résistent aux antibiotiques, représentent la "plus grande menace mondiale" à venir en...

En savoir plus

11/05/2017 Moyen-Orient

Méditerranée orientale : gaz, le grand échiquier

C'est une découverte qui pourrait rebattre les cartes au Moyen-Orient. Celle du plus grand bassin gazier jamais mis au jour aux portes de l'Europe. Mais l'étendue de cette...

En savoir plus

05/05/2017 Asie - pacifique

De la Birmanie au Bangladesh, l'exode des Rohingya, peuple sans terre ni patrie

La communauté musulmane des Rohingya compte un peu plus d'1,3 million de membres. Bien qu'établie depuis plus de deux siècles en Birmanie, elle ne fait pas partie des minorités...

En savoir plus

27/04/2017 EUROPE

Espagne : les cols blancs du cannabis

En Espagne, grâce au succès des "clubs" qui essaiment depuis 2011, le cannabis est devenu un nouvel or vert. Produits dérivés, cliniques spécialisées, tourisme associé… Toute une...

En savoir plus

21/04/2017 Planète

France : à Bure, le futur cimetière nucléaire fait débat

Dans l'est de la France, le village de Bure est devenu un point de ralliement pour de nombreux écologistes. Cette zone doit accueillir le futur centre d'enfouissement de déchets...

En savoir plus