Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Le cessez-le-feu en Ukraine n’a encore rien d’effectif, selon l'Otan

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

Economie

Honda rappelle près d'un demi million de véhicules pour problème de freins

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/10/2010

Au lendemain d'une annonce similaire par son concurrent Toyota, le constructeur automobile japonais Honda a lancé vendredi soir un rappel de 471 820 véhicules aux États-Unis, invoquant un problème de freins.

AFP - Le constructeur automobile japonais Honda a annoncé vendredi dans un communiqué qu'il rappelait 471.820 modèles Acura et Odyssey aux Etats-Unis en raison d'un problème de freins similaire à celui annoncé la veille par Toyota

Les modèles rappelés sont des berlines Acura RL des années 2005 à 2007 et des minivans Odyssey des années 2005 à début 2007.

Honda "a pris cette décision pour empêcher la rupture peu probable d'un joint dans le maître-cylindre de frein" et remplacera le joint en question chez les véhicules rappelés.

"Le joint peut fuir si le liquide de freinage Honda Genuine DOT 3 (utilisé par le constructeur) est remplacé par la suite par d'autres liquides dont les propriétés de lubrification ne seraient pas aussi bonnes", explique Honda.

En cas de coups de frein brusques, le joint pourrait se tordre et "pourrait laisser fuir" du liquide ce qui déclencherait l'allumage d'une fenêtre d'alarme jusqu'à réparation, ajoute le constructeur.

Si ce problème n'était pas réparé, "la pédale de frein pourrait ne pas répondre et un ou deux circuits hydrauliques de freinage" pourraient se retrouver hors d'usage, conclut-il.

Le japonais Toyota, numéro un mondial, a annoncé jeudi le rappel d'un million et demi de voitures dans le monde, dont 750.000 aux Etats-Unis, à cause d'un problème similaire.

Une porte-parole de Honda a indiqué à l'AFP que le cylindre concerné provenait du même fournisseur de l'Ohio (nord des Etats-Unis) que celui qui sert Toyota.

"C'est notre fournisseur qui nous a alertés de ce problème", a-t-elle ajouté.

Honda n'a pas connaissance d'accidents ou blessures liés à ce problème technique, a poursuivi cette porte-parole.

Honda avait déjà rappelé 127.000 voitures au Brésil il y a une semaine à cause d'un problème d'accélérateur pouvant rester coincé en position enfoncée.

Première publication : 23/10/2010

  • AUTOMOBILE

    Toyota rappelle 1,5 million de voitures dans le monde

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)