Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

FRANCE

La juge Prévost-Desprez, en charge du dossier Banier, désavouée

Vidéo par Mariam Pirzadeh

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/10/2010

Soupçonnée de viol du secret de l'instruction, la juge Prévost-Desprez a été désavouée hier par le procureur général de Versailles qui a demandé le dépaysement de la procédure d'"abus de faiblesse" dont elle était chargée dans l'affaire Bettencourt.

AFP - Le procureur général de Versailles a désavoué vendredi la juge de Nanterre, Isabelle Prévost-Desprez, soupçonnée de violation du secret de l'instruction, en demandant l'ouverture d'une information judiciaire et le dépaysement d'une partie du dossier Bettencourt.

Coup de théâtre dans la tentaculaire affaire Bettencourt, le procureur général de Versailles, Philippe Ingall-Montagnier, a demandé vendredi soir à la Cour de cassation le dépaysement de la procédure pour "abus de faiblesse" sur la milliardaire Liliane Bettencourt et visant l'artiste François-Marie Banier. Ce dossier était confié à la juge Prévost-Desprez.

"Pour assurer les conditions d'une justice sereine, il va être sollicité de la Cour de cassation de se prononcer (...) sur le renvoi de (la procédure, ndlr) suivie contre François-Marie Banier, vers une juridiction d'une autre cour d'appel", a déclaré Phillipe Ingall-Montagnier dans un communiqué transmis à l'AFP.

Le tribunal de Nanterre est du ressort de la cour d'appel de Versailles.

De plus, M. Ingall-Montagnier a confié au parquet de Versailles l'ouverture d'une information judiciaire pour "violation du secret de l'instruction", dans le cadre du supplément d'information pour "abus de faiblesse" de M. Banier sur Mme Bettencourt ordonné en juillet par la juge Prévost-Desprez.

Celle-ci est en conflit ouvert avec le procureur de Nanterre, Philippe Courroye.

Plus tôt vendredi, M. Courroye avait annoncé à l'AFP avoir ordonné une enquête préliminaire à la suite d'une plainte déposée le 1er septembre par l'avocat de Mme Bettencourt, Me Georges Kiejman, pour "violation du secret de l'enquête".

Les enquêteurs devaient trouver la source à l'origine de la fuite dans un article du Monde, publié le 1er septembre, faisant état d'une perquisition menée par Mme Prévost-Desprez au domicile de la milliardaire à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine).

L'examen des relevés téléphoniques par l'Inspection générale des services (IGS), les "fadettes" (factures détaillées), des deux auteurs de l'article du Monde, ont révélé des échanges très nombreux par SMS entre Isabelle Prévost-Desprez et l'un des journalistes le 31 août et le 1er septembre.

Toutefois, le contenu de ses SMS n'était pas connu à ce stade.

Le procureur Courroye avait transmis le 11 octobre le compte-rendu de ces constatations au parquet général de Versailles, à qui il appartenait de saisir ou non une autre juridiction.

Le procureur général de Versailles n'a pas attendu d'avoir la preuve d'une éventuelle violation du secret de l'enquête par la juge Prévost-Desprez pour se forger son opinion.

"Il appartiendra à la Cour de cassation de se prononcer", sur le renvoi de l'enquête préliminaire diligentée par M. Courroye pour violation du secret de l'enquête au parquet de Versailles et le dépaysement de la procédure contre François-Marie Banier, vers une juridiction d'une autre cour d'appel, a estimé M. Ingall-Montagnier.

Le procureur général de Versailles renvoie donc la responsabilité de ses décisions à la Cour de Cassation, compliquant ainsi un peu plus le dossier Bettencourt.

Isabelle Prévost-Desprez s'était saisie d'un supplément d'information sur l'abus de faiblesse après avoir renvoyé le procès de M. Banier sine die le 1er juillet à la suite de la publication de conversations téléphoniques clandestines au domicile de l'héritière du groupe de cosmétiques L'Oréal.

A ce jour, elle n'est pas encore dessaisie du volet de l'affaire visant François-Marie Banier.


 

Première publication : 23/10/2010

  • AFFAIRE BETTENCOURT

    Le parquet ordonne des investigations pour "violation du secret de l'enquête"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Liliane Bettencourt porte plainte contre sa fille pour "violences morales"

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'avocat de Liliane Bettencourt soupçonné de dissimulation de documents médicaux

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)