Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le web au chevet des sinistrés de Valparaiso

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Popularité : Valls fait-il de l’ombre à Hollande ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Berlusconi condamné à rester avec des gens de son âge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigeria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

  • Démonstration de force des pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

FRANCE

Le géant du luxe LVMH entre au capital d'Hermès à hauteur de 14,2 %

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/10/2010

Le groupe mondial du luxe de Bernard Arnault, LVMH, a annoncé samedi être entré au capital de la société Hermès International dont il veut être "un actionnaire à long terme". Le prix de cette participation est de 1,45 milliards d'euros.

AFP - Le géant mondial du luxe LVMH a annoncé samedi son entrée à hauteur de 14,2% dans le capital du groupe Hermès, dont il n'entend pas "prendre le contrôle" mais dont il veut être "un actionnaire à long terme".

Dans un communiqué, le groupe de Bernard Arnault a déclaré détenir un peu plus de 15 millions d'actions "de la société Hermès International, représentant 14,2% du capital".

LVMH a précisé disposer aussi d'un "contrat d'instrument financier" portant sur un peu de 3 millions d'actions supplémentaires "dont il a l'intention de solliciter la conversion".

Au total, LVMH détiendrait alors 17,1% du capital d'Hermès, ce qui représente "un prix de revient de sa participation à 1,45 milliard d'euros.

LVMH n'était pas jusqu'à présent un actionnaire détenant plus de 5% du capital d'Hermès, seuil fixé par la loi pour se faire connaître.

De source proche du dossier, on indique que cette entrée dans le capital s'est faite par le rachat de plusieurs blocs d'actions.

LVMH entend préserver "le caractère familial et français qui est à l’origine du succès mondial de cette marque emblématique".

Le numéro 1 mondial du luxe, présidé par Bernard Arnault, indique encore qu'il "apportera un soutien sans réserve à la stratégie menée par la famille fondatrice et par les équipes dirigeantes, qui ont fait de cette marque l’un des plus beaux fleurons de l’industrie du luxe".

Première publication : 23/10/2010

  • MODE

    Les maisons de couture veulent croire à la fin de la crise

    En savoir plus

  • MODE

    Jean-Paul Gaultier n’habillera plus la femme Hermès

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)