Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

FRANCE

Le géant du luxe LVMH entre au capital d'Hermès à hauteur de 14,2 %

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/10/2010

Le groupe mondial du luxe de Bernard Arnault, LVMH, a annoncé samedi être entré au capital de la société Hermès International dont il veut être "un actionnaire à long terme". Le prix de cette participation est de 1,45 milliards d'euros.

AFP - Le géant mondial du luxe LVMH a annoncé samedi son entrée à hauteur de 14,2% dans le capital du groupe Hermès, dont il n'entend pas "prendre le contrôle" mais dont il veut être "un actionnaire à long terme".

Dans un communiqué, le groupe de Bernard Arnault a déclaré détenir un peu plus de 15 millions d'actions "de la société Hermès International, représentant 14,2% du capital".

LVMH a précisé disposer aussi d'un "contrat d'instrument financier" portant sur un peu de 3 millions d'actions supplémentaires "dont il a l'intention de solliciter la conversion".

Au total, LVMH détiendrait alors 17,1% du capital d'Hermès, ce qui représente "un prix de revient de sa participation à 1,45 milliard d'euros.

LVMH n'était pas jusqu'à présent un actionnaire détenant plus de 5% du capital d'Hermès, seuil fixé par la loi pour se faire connaître.

De source proche du dossier, on indique que cette entrée dans le capital s'est faite par le rachat de plusieurs blocs d'actions.

LVMH entend préserver "le caractère familial et français qui est à l’origine du succès mondial de cette marque emblématique".

Le numéro 1 mondial du luxe, présidé par Bernard Arnault, indique encore qu'il "apportera un soutien sans réserve à la stratégie menée par la famille fondatrice et par les équipes dirigeantes, qui ont fait de cette marque l’un des plus beaux fleurons de l’industrie du luxe".

Première publication : 23/10/2010

  • MODE

    Les maisons de couture veulent croire à la fin de la crise

    En savoir plus

  • MODE

    Jean-Paul Gaultier n’habillera plus la femme Hermès

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)