Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: un terrorisme pas si "résiduel"

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : longtemps frileuse, la Turquie prête à s'engager

    En savoir plus

  • Les Français jihadistes présumés sont rentrés de Turquie sans être arrêtés

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Rama Yade : "C'est une guerre entre la civilisation et la barbarie"

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

Afrique

680 000 personnes affectées par des inondations sans précédent

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/10/2010

Les inondations qui frappent le pays depuis début octobre ont déjà causé la mort de 43 personnes et affecté près de 700 000 Béninois. L'ONU s'apprête à lancer un pont aérien pour distribuer de l'aide alimentaire et matérielle.

AFP - Les inondations qui touchent le Bénin ont affecté 680.000 personnes depuis début octobre, a indiqué vendredi le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés qui s'apprête à lancer un pont aérien pour distribuer de l'aide.

Le dernier bilan de l'ONU faisait état lundi de 43 morts et 358.621 personnes affectées.

"Le HCR s'attend à démarrer un pont aérien d'urgence vers le Bénin ces prochains jours suite aux inondations qui, selon les estimations du gouvernement et de l'ONU, affectent désormais 680.000 personnes", a expliqué un porte-parole du HCR, Adrian Edwards, lors d'un point presse.

"Ce chiffre va augmenter car les pluies continuent", a averti une porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha), Elisabeth Byrs.

Les inondations ont été aggravées par la manifestation de crues des fleuves Niger, Ouémé et de leur affluents, selon l'ONU.

Mme Byrs a par ailleurs précisé qu'un appel humanitaire est en préparation pour le Bénin.

Pour l'instant, l'Ocha a alloué 50.000 dollars pour appuyer les activités de réponse dans le pays.

Des missions d'évaluation rapide effectuées par des spécialistes de l'organisation humanitaire dans les départements affectés ont fait ressortir des besoins en termes d'eau, d'assainissement de vivres, d'articles non-vivres et d'abris.

De son côté, le HCR prévoit pour l'instant d'envoyer un premier avion avec 3.000 tentes.

"Bien que notre travail habituel au Bénin est en relation avec quelque 7.300 réfugiés et demandeurs d'asile, nous avons été appelés à venir en aide" à ces "sans-abris dans les régions sud du pays", a souligné M. Edwards.

"Nous avons déjà fourni des tentes et des moustiquaires provenant de nos stocks limités dans la région", a détaillé le porte-parole, inquiet face au "nombre croissant de personnes affectées".

Mme Byrs s'est également montrée très préoccupée par l'ensemble des inondations "majeures" qui affectent l'Afrique de l'Ouest, le Bénin étant le pays le plus touché.

"Beaucoup de personnes sont isolées, elles sont sauvées en pirogue", explique-t-elle.

Au total, l'ONU estime que ces intempéries ont fait 1,5 million de sinistrés dans la région, notamment au Nigeria, en Guinée, au Mali, au Tchad et au Togo.

"La situation devient de plus en plus préoccupante pour les Etats de l'Afrique de l'Ouest et du Centre qui doivent trouver des solutions durables et renforcer leur capacités de préparations aux catastrophes", avertit l'ONU dans une note de presse.

"2010 a enregistré le plus grand nombre de personnes affectées et de décès suite aux inondations", poursuit le document.
 

Première publication : 24/10/2010

  • INTEMPÉRIES

    Plus de 370 morts dans des inondations en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)