Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Baptême du feu pour Donald Trump et Emmanuel Macron devant l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : l’opposante Diane Rwigara sort du silence

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Florian Philippot : "La refondation du FN se passe assez mal"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Kalfon : "On peut faire de la politique en dehors du 7e arrondissement de Paris"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marc Dugain explore la face sombre de l'Amérique des Kennedy

En savoir plus

FOCUS

Un an après les JO, Rio de Janeiro gangrenée par la crise et la violence

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Waszczykowski : "Les mots de Macron envers la Pologne n'étaient pas nécessaires"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

ONU : comment l'organisation est-elle financée ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Baptêmes du feu à l'ONU"

En savoir plus

Sports

Alonso s'impose en Corée du Sud et prend la tête du championnat

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/10/2010

L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) a profité des abandons des Red Bull de Webber et Vettel, partis devant lui, pour remporter le premier Grand Prix de Corée du Sud. Ce succès lui permet de devenir leader du championnat des pilotes.

AFP- L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) a remporté dimanche le Grand Prix de Corée du Sud de Formule 1, 17e épreuve de la saison, devant le Britannique Lewis Hamilton (McLaren) et l'autre pilote Ferrari, le Brésilien Felipe Massa.

Alonso s'est imposé au terme d'une course haletante, perturbée par la pluie, qui a d'abord entraîné un départ, en retard, derrière la voiture de sécurité, puis un arrêt de la course de 45 minutes, et surtout quelques accidents, aussi spectaculaires qu'importants dans l'optique du Championnat.

L'Espagnol, grâce à cette victoire, ravit la tête du classement à Mark Webber (231 points contre 220), qui a vécu une journée cauchemardesque. Le pilote Red Bull a perdu le contrôle de sa monoplace sur un vibreur, ce qui l'a fait partir en tête-à-queue puis être percuté par Nico Rosberg (Mercedes).

Webber, régulier comme un métronome cette saison, qui l'avait vu terminer toutes les courses dans les points, hormis le GP d'Europe, où il s'était violemment crashé, a très mal choisi son moment pour récidiver.

Son coéquipier est encore plus infortuné. Auteur de la pole position, Sebastian Vettel s'était sorti sans trembler de tous les pièges de Yeongam quand le moteur de sa Red Bull l'a lâché au 45e tour. L'Allemand, alors virtuellement leader du Championnat, a beaucoup perdu dimanche.

Première publication : 24/10/2010

  • FORMULE 1

    Vettel en pole position devant Webber et Alonso en Corée du Sud

    En savoir plus

  • FORMULE 1 - GP DE CORÉE DU SUD

    Cinq prétendants pour un titre

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Sebastian Vettel remporte le Grand Prix du Japon

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)