Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : l'Afrique de l'Est réclame un nouveau report, des généraux menacent le président

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Grèce: après la victoire Tsipras sacrifie Varoufakis

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Nous continuerons les négociations avec la Grèce"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Pour résister" : un plaidoyer contre toutes les formes d'extrémisme

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Migrants climatiques : les réfugiés du siècle

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Venise au Moyen-Âge : un redoutable guerrier économique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Love and Loss" : le beau retour de Tina Arena

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Crise grecque : un référendum sous haute tension

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Maroc : la robe de la discorde

En savoir plus

Asie - pacifique

Les inondations provoquent la mort de 38 personnes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/10/2010

Depuis quinze jours, le pays est frappé par des pluies torrentielles qui ont déjà fait 38 victimes et touché 2,5 millions de personnes. Désormais en état d'alerte, la capitale, Bangkok, reste à la merci d'une possible montée du niveau de la mer.

AFP - Les inondations qui frappent la Thaïlande depuis quinze jours ont fait 38 morts et touché quelque 2,5 millions de personnes, alors que certains quartiers de la capitale sont désormais menacés directement par la montée des eaux.

Le Premier ministre, Abhisit Vejjajiva, a indiqué dimanche que la situation s'améliorait progressivement dans les provinces de l'est et du nord-est mais que le centre du pays était toujours en danger.

La capitale elle-même est à la merci d'une possible montée du niveau de la mer et demeure en état d'alerte. On prévoit que 4.000 mètres cubes d'eau par seconde devraient déferler sur le fleuve Chao Praya qui traverse la ville.

"Nous conseillons à la population de conserver ses biens dans des lieux élevés et de surveiller constamment les annonces officielles", a indiqué samedi le porte-parole du département de l'irrigation, Boonsanong Suchartpong.

Les autorités de Bangkok ont installé 200.000 sacs de sable pour protéger les zones les plus exposées, et 27 ponts temporaires ont été érigés pour désenclaver certains quartiers à risque.

Abhisit avait estimé la semaine dernière après une visite de terrain que la province de Nakhon Ratchasima, au nord-est de la capitale, avait subi les pires inondations en 40 ou 50 ans, avec deux fois plus de précipitations que l'an passé.

Une bonne partie de l'Asie du sud-est fait face depuis des semaines à de sérieuses intempéries. Au Vietnam, 74 personnes ont été tuées dans des inondations, tandis que la Birmanie tente de dresser le bilan du cyclone Giri qui s'est abattu en fin de semaine sur sa côte ouest.

Des pluies torrentielles et des vents violents ont par ailleurs commencé à s'abattre sur le sud-est de la Chine samedi avec l'arrivée du typhon Megi, qui a déjà fait au moins 48 morts aux Philippines et à Taïwan.
 

Première publication : 24/10/2010

  • BÉNIN

    680 000 personnes affectées par des inondations sans précédent

    En savoir plus

  • INTEMPÉRIES

    Évacuation de 125 000 personnes après les inondations en Chine

    En savoir plus

  • INTEMPÉRIES

    Inondations meurtrières en Europe centrale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)