Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Afrique

Sept personnes mortes piétinées à l'entrée d'un stade de football à Nairobi

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/10/2010

Victimes de l'affluence de la rencontre vendredi soir entre deux grandes équipes rivales de la première ligue de football kenyane dans le stade national Nyayo de la capitale, au moins sept personnes sont mortes piétinées à l'entrée du bâtiment.

AFP - Sept personnes sont mortes piétinées samedi soir dans un mouvement de foule à l'entrée d'un stade à Nairobi où une rencontre opposait les deux grandes équipes rivales de la première ligue de football kenyane, ont annoncé la police et la Croix-Rouge.

Les gens se poussaient sous la pluie pour pénétrer dans le Stade national Nyayo par les deux portes séparées ouvertes pour les supporteurs de chacune des équipes, quand le drame s'est produit.

"Nos équipes de secours sont sur place et ont été en mesure de confirmer la mort de six personnes dont les corps ont été retrouvés à l'extérieur du stade. Ils s'agit de cinq hommes et d'une femme", a déclaré Titus Mung'ou, porte-parole de la Croix-Rouge kenyane.

"Nous confirmons aussi qu'une autre personne a succombé à ses blessures à l'Hôpital national Kenyatta", a-t-il ajouté.

"Douze personnes grièvement blessées ont été admises à l'hôpital", a de son côté déclaré le chef adjoint de la police de Nairobi, Moses Nyakwama.

Le match entre Gor Mahia et AFC Leopards s'est terminé sur une défaite un à zéro des Léopards.

En 2005, au moins une personne avait été piétinée à mort pendant une rencontre en vue de la qualification à la Coupe du Monde opposant le Kenya au Maroc au Stade national Nyayo, qui pouvait alors accueillir 35.000 spectateurs. L'incident avait conduit à une interdiction pour une durée de deux ans par la FIFA d'y jouer des matches.

La capacité maximale du stade avait par la suite était ramenée à 25.000 spectateurs.

Première publication : 24/10/2010

  • ALLEMAGNE

    Bousculade mortelle lors de la "Love Parade" de Duisbourg

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)