Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Des soldats russes sur le pied de guerre à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade à FRANCE 24 : "Macky Sall m’a empêché d’aller au Sénégal"

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

Afrique

Sept personnes mortes piétinées à l'entrée d'un stade de football à Nairobi

©

Vidéo par Claire BONNICHON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/10/2010

Victimes de l'affluence de la rencontre vendredi soir entre deux grandes équipes rivales de la première ligue de football kenyane dans le stade national Nyayo de la capitale, au moins sept personnes sont mortes piétinées à l'entrée du bâtiment.

AFP - Sept personnes sont mortes piétinées samedi soir dans un mouvement de foule à l'entrée d'un stade à Nairobi où une rencontre opposait les deux grandes équipes rivales de la première ligue de football kenyane, ont annoncé la police et la Croix-Rouge.

Les gens se poussaient sous la pluie pour pénétrer dans le Stade national Nyayo par les deux portes séparées ouvertes pour les supporteurs de chacune des équipes, quand le drame s'est produit.

"Nos équipes de secours sont sur place et ont été en mesure de confirmer la mort de six personnes dont les corps ont été retrouvés à l'extérieur du stade. Ils s'agit de cinq hommes et d'une femme", a déclaré Titus Mung'ou, porte-parole de la Croix-Rouge kenyane.

"Nous confirmons aussi qu'une autre personne a succombé à ses blessures à l'Hôpital national Kenyatta", a-t-il ajouté.

"Douze personnes grièvement blessées ont été admises à l'hôpital", a de son côté déclaré le chef adjoint de la police de Nairobi, Moses Nyakwama.

Le match entre Gor Mahia et AFC Leopards s'est terminé sur une défaite un à zéro des Léopards.

En 2005, au moins une personne avait été piétinée à mort pendant une rencontre en vue de la qualification à la Coupe du Monde opposant le Kenya au Maroc au Stade national Nyayo, qui pouvait alors accueillir 35.000 spectateurs. L'incident avait conduit à une interdiction pour une durée de deux ans par la FIFA d'y jouer des matches.

La capacité maximale du stade avait par la suite était ramenée à 25.000 spectateurs.

Première publication : 24/10/2010

  • ALLEMAGNE

    Bousculade mortelle lors de la "Love Parade" de Duisbourg

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)