Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Les indicateurs sont au rouge pour François Hollande

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Le livre de Trierweiler, coup de grâce politique pour le président Hollande ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

L'UMP en crise, l'heure de vérité pour Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Nicolas Sarkozy sur l'Europe, une tribune pour la reconquête ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Remaniement : un second souffle pour l'exécutif ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Manuel Valls, chef d'un gouvernement "de combat" ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Municipales : un remaniement en perspective ?

En savoir plus

  • En direct : François Hollande face à la presse

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

FRANCE

Le "Gang des barbares" repasse devant la justice pour le meurtre d'Ilan Halimi

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/10/2010

Le procès en appel du "Gang des barbares" débute ce matin au tribunal de Créteil, où doivent être rejugés 18 complices présumés de Youssouf Fofana, condamné à perpétuité pour l'enlèvement et le meurtre d'Ilan Halimi, en février 2006.

AFP - Absent du box mais présent dans tous les esprits, Youssouf Fofana, condamné à perpétuité pour l'assassinat d'Ilan Halimi en 2006, n'interviendra qu'en tant que témoin dans le procès en appel du "Gang des barbares", qui s'ouvre lundi à Créteil devant les assises des mineurs.
   
Dix-huit de ses complices présumés sont rejugés jusqu'au 17 décembre, sans doute à huis clos - deux accusés étaient mineurs au moment des faits.
   
Lors du premier procès en juillet 2009, Fofana s'était présenté comme l'organisateur en chef d'une série de tentatives d'enlèvements, achevée par un drame retentissant: la mort le 13 février 2006 à 23 ans d'Ilan Halimi, après trois semaines de calvaire dans une cité HLM de Bagneux (Hauts-de-Seine).
   
Visé parce que juif, Ilan Halimi avait été attiré dans un guet-apens par une jeune fille servant d'appât, puis enlevé dans la nuit du 20 au 21 janvier 2006 afin d'extorquer une rançon à sa famille.
   
Séquestré et torturé par ses geôliers, ce jeune homme sans histoire avait été retrouvé trois semaines plus tard agonisant au bord d'une voie ferrée, avant de succomber à ses blessures, suscitant une immense émotion.
   
En première instance, Youssouf Fofana, 30 ans, avait été reconnu coupable d'assassinat et d'actes de torture et condamné à la peine maximale assortie d'une période de sûreté de 22 ans, au terme d'un procès où il avait multiplié les provocations.
   
La condamnation des 24 complices de Fofana à des peines allant de six mois avec sursis à 18 ans ferme avait été jugée trop clémente par la famille Halimi et des associations juives. Deux accusés avaient par ailleurs été acquittés.
   
Trois accusés devraient particulièrement retenir l'attention de la cour: les deux complices jugés les plus actifs, Samir Aït Abdelmalek, 32 ans, et Jean-Christophe Soumbou, 24 ans, ainsi que la jeune fille ayant servi d'apppât, mineure au moment des faits, 22 ans aujourd'hui.
   
Absent du box des accusés, M. Fofana restera toutefois au coeur des débats. "Il devrait être présent pendant la quasi-totalité du mois de novembre", selon une source judiciaire.
   
Cette situation laisse un goût amer à certains avocats de la défense, qui ont cité la garde des Sceaux Michèle Alliot-Marie comme témoin afin qu'elle s'explique sur ce procès, selon eux, "tronqué".
 

Première publication : 25/10/2010

COMMENTAIRE(S)