Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

  • Un rassemblement pro-israélien organisé à Paris

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

FRANCE

La grève du ramassage des poubelles menace-t-elle Paris ?

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/10/2010

Une grève des éboueurs parisiens perturbe légèrement le ramassage des poubelles dans la capitale. Mais la situation reste sous contrôle, selon la mairie de Paris. Cette dernière exclut d'ailleurs un scénario "à la marseillaise" (photo).

Dans la cité phocéenne, où plus de 8 000 tonnes de déchets s'amoncellent sur les trottoirs, les salariés du ramassage des ordures ont entamé lundi leur 15e jour de grève, en marge du mouvement social contre la réforme des retraites. Douze des seize secteurs de la ville sont touchés. Un scénario "à la marseillaise" est-il envisageable à Paris, où, depuis quelques jours, outre la pénurie de carburant, les Parisiens ont pu constater une perturbation dans le ramassage des poubelles dans certains quartiers ? "C’est non seulement à éviter, mais il est même exclu de voir s’amonceler des déchets dans les rues de la capitale, ne serait-ce que pour des motifs évidents de salubrité publique", affirmait un porte-parole de la mairie de Paris, ce matin à France24.com

Blocages à Ivry

Selon ce dernier, près de 12 % des éboueurs étaient en grève ce matin contre 15 % selon la CGT du Nettoiement (qui est majoritaire dans la capitale). Par ailleurs, des grévistes paralysent depuis le 19 octobre le centre de traitement des déchets d’Ivry (Val-de-Marne), le plus important d’Europe, obligeant les bennes à décharger leurs déchets dans d’autres secteurs - dont Issy-les-Moulineaux. Deux garages de camions-poubelles sont également bloqués à Ivry par des grévistes.  

"Personne ne veut voir le scénario marseillais arriver à Paris. Qui peut sincèrement penser que les grévistes de la ville de Marseille soient ravis de poursuivre la grève et de voir les déchets s’amonceler ?", s’indigne Régis Vieceli, secrétaire général de la CGT du Nettoiement. Le mouvement  de grève sera reconduit demain. "Nous avons une double revendication. D’une part, nous suivons le mouvement national contre la réforme des retraites et, d’autre part,  nous sommes mobilisés pour défendre nos salaires et nos emplois", explique Régis Vieceli. Ce dernier demande à être reçu par le maire de Paris, Bertrand Delanoë. "S’il nous reçoit, nous sommes prêts à débloquer les sites pour se concentrer sur la réforme des retraites", conclut le responsable syndical.

Priorité aux ordures ménagères

Sur le terrain, la mairie de Paris tente de s’adapter. "Notre priorité est de procéder au ramassage par des agents non grévistes ou qui ne sont pas affectés aux ordures ménagères, au détriment des opérations de balayagen s’il le faut", indique un porte-parole, qui souligne qu’il n’y avait "aucune poubelle résiduelle à Paris" ce matin. Dans la capitale, l’organisation de la collecte des déchets relève de la Direction de la propreté et de l'eau de la mairie. Pour rappel, les services municipaux assurent la collecte dans les 2e, 5e, 6e, 8e, 9e, 12e, 14e, 16e, 17e et 20e arrondissements. Quant à la collecte dans les autres arrondissements, elle est réalisée par des entreprises privées.

Première publication : 25/10/2010

  • FRANCE

    Grève nationale dans les transports : le guide pratique du jeudi 28 octobre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)