Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

FRANCE

Malgré la réouverture des dépôts pétroliers, la pénurie de carburant perdure

Vidéo par Jonathan WALSH

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 26/10/2010

Les pénuries de carburant persistent malgré le déblocage de la plupart des dépôts annoncé par l'Union française des industries pétrolières. Jean-Louis Borloo, le ministre de l'Énergie, espère un retour à la normale mardi.

Tous les dépôts pétroliers du territoire français sont débloqués ce lundi après-midi, selon Jean-Louis Schilansky, président de l'Union française des industries pétrolières (Ufip). Fort de cette nouvelle, le ministre de l'Énergie, Jean-Louis Borloo, espère un retour à la normale dans 80 % des stations-service mardi.

"On peut se fixer comme objectif que les quatre cinquièmes des stations-service françaises soient en état de fonctionner demain, ce qui n'empêchera pas des désagréments ponctuels", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, lundi soir.

Malgré cette annonce, les difficultés persistent toutefois. Lundi, une station-service sur trois rencontrait des problèmes d'approvisionnement, principalement dans l'ouest et la région parisienne, après un dimanche où elles n'ont pas été livrées et où les automobilistes se sont rués sur les pompes. Environ un tiers des 12 300 stations-service du pays sont à sec ou en manque d'au moins un carburant, selon l'Union des importateurs indépendants pétroliers (UIP).

Les sept départements en pénurie d'essence

"Comme il n'y a pas eu de réapprovisionnement des stations-service dimanche, et que le retour de week-end, notamment sur les stations d'autoroutes, a été intense, nous nous retrouvons ce matin avec une situation un peu tendue", a déclaré à l'AFP Alexandre de Benoist, délégué de l'Union des importateurs indépendants pétroliers (4 800 stations sur 12 300).

Les raffineries votent la reprise du travail

Mais la situation devrait peu à peu retourner à la normale. La fin de la grève a été votée ce lundi dans les deux raffineries françaises du groupe Esso situées à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) et Gravenchon (Seine-Maritime), a-t-on appris auprès de la direction du pétrolier. Plus tôt dans la journée, le dépôt de Saint-Pierre-des-Corps avait été débloqué par les forces de l'ordre et les salariés de la raffinerie de Reichstett (Bas-Rhin) ont également voté la levée du blocage des expéditions de leur site entamé le 15 octobre.

"La fin de la grève a été votée à Fos-sur-Mer ce week-end, et à Port-Jérôme Gravenchon aujourd'hui (lundi)", a indiqué une porte-parole de la direction d'Esso, en précisant que le groupe était toutefois "en attente de brut" pour pouvoir reprendre la production.

Dans les raffineries Total (La Mède, Feyzin, Grandpuits, Gonfreville, Donges et Dunkerque), la grève a été reconduite, a indiqué lundi un responsable de la CFDT, Jean-Michel Maton. Idem du côté de la raffinerie de Petit-Couronne (Seine-Maritime), où "un référendum va être organisé pour consulter l'ensemble des salariés d'ici là", a indiqué à l'AFP Yvon Scornet, délégué CGT.

Le gouvernement appelle, lui, à cesser la grève maintenant que le Parlement a trouvé un accord sur le texte de la réforme des retraites.

Première publication : 25/10/2010

  • FRANCE

    "Une station-service sur quatre" toujours à court de carburant

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les pénuries de carburant pèsent sur les départs en vacances

    En savoir plus

  • FRANCE

    La pénurie de carburants persiste malgré les instructions de Sarkozy

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)