Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

FRANCE

Le parquet fait appel du renvoi des policiers dans le drame de Clichy-sous-Bois

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/10/2010

L'amertume régnait à Clichy-sous-Bois après que le parquet a fait appel de la décision des juges d'instruction de renvoyer devant le tribunal deux policiers mis en cause dans la mort par électrocution de Zyed et Bouna en 2005.

AFP - Le parquet de Bobigny a annoncé lundi qu'il faisait appel de la décision des juges d'instruction de renvoyer devant le tribunal deux policiers mis en cause dans la mort par électrocution de deux adolescents à Clichy-sous-Bois, le 27 octobre 2005.

"En interjetant appel ce jour de l'ordonnance (des juges d'instruction) le procureur de la République (...) saisit la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris afin qu'il soit procédé à un second examen des charges et de la qualification juridique retenues par les juges d'instruction", annonce le parquet dans un communiqué.

Le parquet avait requis le 8 septembre un non-lieu pour les deux policiers mis en examen en 2007 pour non-assistance à personne en danger. Mais leur renvoi devant le tribunal avait été annoncé vendredi, suscitant le soulagement des proches des victimes, à quelques jours du cinquième anniversaire de leur décès.

Le 27 octobre 2005, Zyed Benna, 17 ans, et Bouna Traoré, 15 ans, étaient morts électrocutés dans un transformateur EDF où ils s'étaient réfugiés après une course poursuite avec des policiers. Un troisième jeune, Muhittin Altun, 22 ans aujourd'hui, avait été grièvement blessé.

Ce drame avait déclenché trois semaines d'émeutes dans les banlieues françaises.

Première publication : 26/10/2010

  • FRANCE

    Deux jeunes électrocutés en 2005 : Deux policiers renvoyés en correctionnelle

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Non-lieu requis dans l'affaire à l'origine des violences de 2005

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)