Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

FRANCE

Les éboueurs de Marseille reprennent du service

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/10/2010

Après deux semaines de grève, Force ouvrière (FO), le syndicat majoritaire des éboueurs de Marseille, a voté la reprise de la collecte des ordures pour des raisons "sanitaires". Le retour à la normale devrait prendre quatre à cinq jours.

AFP - Les éboueurs de Marseille ont repris mardi matin le travail après 14 jours de grève, une suspension décidée, à l'appel de FO, pour des raisons sécuritaires et sanitaires, a-t-on appris auprès du syndicat Force Ouvrière des territoriaux, majoritaire.
   
Lundi soir, lors de plusieurs assemblées générales, les agents avaient voté la fin de ce mouvement anti-réforme des retraites.
   
"Le gros des troupes est sorti ce matin" pour nettoyer la ville, principalement "dans les arrondissements de jour, du 9e au 13e arrondissements", a déclaré à l'AFP Patrick Rué, secrétaire général adjoint de FO-Territoriaux.
   
"Il n'est pas impossible" que les secteurs de nuit commencent à être déblayés également, dans le cadre du "plan d'urgence" déclenché par la communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM), a-t-il précisé.
   
Le retour à la normale devrait prendre "quatre à cinq jours", selon FO qui poursuit en revanche la grève dans les autres secteurs de la ville (cantines, crèches...).
   
Le président de MPM Eugène Caselli (PS) s'était dit prêt à demander la réquisition des éboueurs et chauffeurs si ces derniers n'avaient pas voté le reprise du travail.
   
Par ailleurs, les centres de transfert des ordures ménagères, bloqués depuis une semaine par des piquets de grève à l'appel d'une intersyndicale regroupant la CGT, la CFDT, SDU 13, la FSU et l'Unsa mais pas FO, ont été libérés mardi matin par les forces de l'ordre dans le calme, a annoncé la préfecture qui avait pris un arrêté de réquisition du personnel.
   
Depuis le 11 octobre, date du début de la grève, près de 10.000 tonnes de déchets se sont accumulées dans les rues de 12 des 16 arrondissements de Marseille, où la collecte des déchets est assurée par des agents publics, ainsi que dans les villes environnantes membres de la communauté urbaine.
   
Outre l'amas des ordures sur les trottoirs et les chaussées, en raison du mistral qui a fait s'envoler de nombreux déchets, la multiplication des incendies de poubelles se propageant parfois à des véhicules et aux façades d'immeubles a sérieusement inquiété les autorités.
   
Au total, quelque 800 incendies ont été recensés par les marins-pompiers, dont 300 pour le week-end.

Première publication : 26/10/2010

  • SUR LES OBSERVATEURS

    Grève des éboueurs à Marseille : une poubelle à ciel ouvert

    En savoir plus

  • DÉCHETS

    La grève du ramassage des poubelles menace-t-elle Paris ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)