Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les promesses de Hollande à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

France-Afrique : un rapport parlementaire très critique appelle à une nouvelle politique africaine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Kamel Daoud : "Faire de 'Je suis Charlie' une religion me dérange"

En savoir plus

FOCUS

Royaume-Uni : le système de santé, enjeu central des législatives

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hafsia Herzi de retour dans une comédie "certifiée Hallal"!

En savoir plus

FACE À FACE

Le Front national dans la tourmente

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Arabie saoudite : le temps du changement

En savoir plus

DÉBAT

Loi sur le renseignement : sécurité ou liberté ?

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le risque de déstabilisation

En savoir plus

Asie - pacifique

L'archipel touché par une succession de catastrophes naturelles

Vidéo par Nay NAAYEM

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 27/10/2010

Au lendemain d'un séisme et d'un tsunami qui a déferlé sur Sumatra, le volcan du mont Merapi, sur Java, est entré en éruption. Le bilan des deux catastrophes s'élève à des centaines de morts. Plusieurs milliers de personnes sont désormais sans abri.

L'éruption du volcan Merapi, l'un des plus actifs d'Indonésie, a fait au moins 30 morts et 14 blessés et a contraint des milliers de personnes à abandonner leur maison.
 
Le Merapi, situé à la périphérie de la ville de Yogyakarta, sur l'île de Java, est entré en éruption mardi, au lendemain du passage d'un tsunami qui a balayé plusieurs îles dans l'ouest de l'Indonésie, faisant au moins 300 morts.
 
Les autorités tentent d'évacuer plus de 11 000 villageois qui vivent sur les flancs du volcan où des nombreuses maisons ont été détruites. Selon Endita Sri Andrianti, porte-parole de l'hôpital Sardajito de Yogyakarta, 25 personnes sont mortes, victimes d'émanation de fumées toxiques.
 
"Nous sommes en train de rassembler des informations pour les identifier. La plupart d'entre elles ont péri dans les flammes", a-t-elle dit à Reuters, faisant également état de 14 blessés. Elle n'a pas été en mesure de confirmer la mort, annoncée par des médias, de Mbah Maridjan, le gardien spirituel de la montagne.
 
La plupart des victimes ont été découvertes près de leur domicile dans le village de Kinahredjo, situé à proximité du cratère, rapportent des médias locaux.
 
Selon le vulcanologue Surono, Merapi est désormais "plutôt calme." "Il n'y a pas de signes d'une nouvelle éruption, mais nous ne savons pas s'il s'agit d'une simple pause", a-t-il indiqué. Pour rappel, le volcan Marapi a tué 1.300 personnes en 1930 et 70 en 1994.



Sumatra frappée par un séisme puis par un tsunami


Le Merapi est entré en éruption moins de 24 heures après un séisme en mer sur la côte de l’île de Sumatra.

Selon un élu local, Hendri Dori Satoko, le dernier bilan de la vague géante est de plus de 300 morts et quelque 400 disparus. Le séisme de magnitude 7,5 sur l'échelle de Richter s'est produit lundi soir à un peu moins de 80 km de l'île de Pagaï-Sud, dans les Mentawai, à l'ouest de Sumatra.
 
Il a détruit en quasi totalité le village côtier de Betu Monga, a indiqué un responsable régional du ministère de la Pêche. "Sur les 200 personnes qui vivent dans ce village, nous n'en avons retrouvé que 40. Cent-soixante sont toujours portées disparues, en majorité des femmes et des enfants", a-t-il précisé.
 
Les réserves de nourriture sont faibles et 80% des habitations ont été endommagées dans le secteur.

Première publication : 27/10/2010

  • INDONÉSIE

    Un séisme suivi d'un tsunami fait une centaine de morts et plus de 500 disparus

    En savoir plus

  • INDONÉSIE

    Le volcan du mont Merapi est entré en éruption

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)