Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La France, terre de vin et de tourisme

En savoir plus

Moyen-orient

L'Iran et la Syrie arment le Hezbollah, selon l'ambassadrice américaine à l'ONU

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/10/2010

Susan Rice, l'ambassadrice américaine à l'ONU, a accusé jeudi le Hezbollah, "la milice la plus significative et la plus lourdement armée du Liban", de bénéficier de "l'apport d'armes syriennes et iraniennes".

AFP - L'ambassadrice américaine à l'ONU, Susan Rice, a accusé jeudi l'Iran et la Syrie de continuer à armer le Hezbollah qui exerce, selon elle, une influence "destructrice et déstabilisante" dans la région.

"Le Hezbollah demeure la milice la plus significative et la plus lourdement armée du Liban. Il ne pourrait avoir réussi cela sans l'aide de la Syrie et l'apport d'armes syriennes et iraniennes", a souligné Mme Rice lors d'un point de presse en marge du Conseil de sécurité.

"Nous continuons à éprouver une profonde inquiétude à propos de l'influence destructrice et déstabilisante du Hezbollah dans la région, de même qu'à propos des tentatives d'acteurs étrangers, y compris la Syrie et l'Iran, de saboter l'indépendance du Liban et de mettre en danger sa stabilité", a-t-elle ajouté.

Première publication : 28/10/2010

  • LIBAN

    L'explosion qui a tué Rafic Hariri reconstituée en France

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    À la frontière avec Israël, Ahmadinejad réaffirme son soutien aux Libanais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)