Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

Asie - pacifique

Bangkok piégée par les eaux

Vidéo par Cyril PAYEN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/10/2010

Victime des très fortes inondations qui s'abattent sur la Thaïlande depuis une quinzaine de jours, Bangkok est en état de siège. Malgré les efforts déployés par l'armée et le gouvernement, rien ne semble pouvoir arrêter la montée des eaux.

Bangkok, la Venise de l’Orient, est en état de siège. En ville, la population se prépare à la catastrophe : l’eau monte dangereusement et a déjà atteint des niveaux records. Depuis quinze jours, la Thaïlande est en effet frappée par d'importantes inondations, les pires enregistrées dans le pays depuis un demi-siècle. La catastrophe a déjà fait des centaines de victimes et des millions de réfugiés.

Sur les rives de fleuve Chao Praya qui traverse la capitale thaïlandaise, ceux qui ne se sont pas encore mis à l’abri vivent les pieds dans l’eau. Pour ces milliers d’habitants, le sentiment oscille entre résignation et frustration.

"Chaque année, depuis toujours, nous vivons les pieds dans l’eau, explique un riverain. Et le gouvernement ne fait rien pour nous. Rien ne change. Mais cette fois c’est plus sérieux, et pour nous c’est une catastrophe."

La pire journée reste encore à venir

Des millions de sacs de sable ont été installés un peu partout par l’armée et des volontaires en guise de digues. Mais rien ne semble pouvoir arrêter l’eau.

Un secouriste surveille la montée des eaux. "Je vais aller rendre mon rapport, je suis assez inquiet à cause de ce que je vois ce matin", dit-il.

Les autorités thaïlandaises n'ont pourtant pas lésiné sur les moyens pour tenter de lutter contre les inondations. Une cellule de crise fonctionne 24 heures sur 24 au Palais du gouvernement, sous les ordres d’Apirak Kosayodhin. "La pire journée, nous l’attendons pour le 2 novembre, ce sera le pic de inondations. On s'y prépare afin de pouvoir parer au plus pressé et minimiser les dégâts, humains et matériels", dit-il.

Des conditions climatiques exceptionnelles mais aussi le développement anarchique de la ville pourraient expliquer la gravité de la situation. Aujourd’hui, le sort de millions de Thaïlandais est lié au caprice des eaux. 

Première publication : 29/10/2010

  • THAïLANDE

    Les inondations provoquent la mort de 38 personnes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)