Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Moyen-orient

Arrivée à Bagdad du premier vol commercial européen depuis 1990

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/10/2010

Un Airbus de la compagnie française Aigle Azur en provenance de Paris s'est posé à Bagdad, ce dimanche. Il s'agit de la première liaison commerciale directe entre l'Europe et l'Irak depuis l'embargo international imposé en 1990.

AFP - Un appareil de la compagnie française Aigle Azur venant de Paris s'est posé dimanche à Bagdad à l'issue du premier vol direct d'un transporteur européen vers la capitale irakienne depuis l'embargo international imposé à ce pays en 1990.

L'Airbus A319 s'est posé à 06H00 (03H00 GMT) après un peu plus de cinq heures de vol. Il avait décollé la veille de l'aéroport parisien de Roissy-Charles de Gaulle à 23H45 (21H45 GMT), avec à son bord 111 personnes dont la secrétaire d'Etat française au Commerce extérieur, Anne-Marie Idrac.

Elle était accompagnée d'une quarantaine d'hommes d'affaires français.

Aigle Azur, propriété de la famille franco-algérienne Idjerouidene, exploitera cette ligne courant janvier 2011, à raison, dans un premier temps, de deux vols hebdomadaires au départ de Roissy, deuxième plateforme de correspondances en Europe après Londres.

"La première année sera difficile et nous perdrons de l'argent. Nous sommes une compagnie privée et si nous avons lancé la ligne c'est que nous y croyons. Je pense qu'elle sera rentable à moyen terme", a affirmé à l'AFP Meziane Idjerouidene, vice-président du conseil de surveillance d'Aigle Azur.

"Nous avons déjà des demandes de la majorité des pays européens, des Etats-unis et des pays d'Afrique de l'ouest. Je suis trés ému de voir notre compagnie participer à la reconstruction de l'Irak", a-t-il ajouté.

Pour sa part, le président de la compagnie d'aviation Arezki Idjerouidene a précisé que "les billets seront mis en vente dès cette semaine. En raison, des mesures de securité nécessaires, il y a un surcoût de 150 euros par passager qui sera repercuté sur prix du billet".

Il a indiqué avoir commencé à négocier l'ouverture de la ligne en septembre 2009 et qu'il entendait signer prochainement des accords de préacheminement des passagers avec des compagnies américaines et asaiatiques.

Les vols commerciaux entre les deux capitales, autrefois exploités par Air France, avaient été suspendus après l'invasion du Koweït par l'Irak en août 1990.

Lorsque les vols d'Aigle Azur seront effectivement commercialisés, ce sera la première fois depuis 1990 qu'une compagnie européenne reprendra une ligne directe entre une capitale occidentale et Bagdad.

Jusqu'à présent, Bagdad était accessible depuis l'Europe en faisant escale en Jordanie, au Liban, dans le Golfe ou en Turquie.

La compagnie allemande Lufthansa comptait elle aussi lancer la ligne en septembre mais avait reporté ce projet sine die faute d'une demande suffisante.

Elle dessert déjà en revanche Erbil, capitale du Kurdistan irakien de même que sa compatriote Air Berlin.

Première publication : 31/10/2010

  • IRAK

    À la Foire de Bagdad, la France entend afficher son volontarisme économique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)