Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

Amériques

Washington établit un lien entre les colis piégés et l'attentat raté de Noël 2009

Vidéo par Constance de BONNAVENTURE , Antoine MARIOTTI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/10/2010

Le conseiller du président Obama pour l'antiterrorisme a fait un rapprochement entre l'affaire des colis piégés expédiés du Yémen et l'attentat raté du vol Amsterdam-Detroit, dans une interview accordée à ABC. Selon lui, l'artificier "est le même".

AFP - L'artificier qui a conçu les colis piégés interceptés vendredi semble être le "même" que celui qui a fabriqué la bombe de l'attentat raté de Noël 2009 sur le vol Amsterdam-Detroit, a indiqué dimanche le conseiller du président américain Barack Obama pour l'antiterrorisme.

"Je pense que les indications dont nous disposons à l'heure actuelle, basées sur les analyses criminelles, montrent que l'individu responsable pour avoir fabriqué ces engins est le même", a déclaré John Brennan sur l'émission dominicale "This Week" sur la chaîne ABC. Il n'a en revanche pas voulu citer de nom.

Toutefois, selon le Washington Post, les enquêteurs portent leur attention sur l'artificier saoudien Ibrahim Hassan al-Asiri, 28 ans.

Le jeune homme, installé au Yémen, figure sur la liste des hommes les plus recherchés d'Arabie saoudite et il est considéré également comme celui qui a conçu et réalisé la bombe à la penthrite, placée dans le slip de Farouk Abdulmutallab, le jeune Nigérian qui avait échoué à faire sauter une avion de ligne près de Detroit en décembre dernier.

Au Yémen, le réseau terroriste continue de prospérer
"C'est certainement quelqu'un sur qui on se concentre", ajoute le journal, citant un responsable non identifié à propos d'al-Asiri.

Les deux colis piégés saisis en Grande-Bretagne et à Dubaï et à destination des Etats-Unis contenaient suffisamment de penthrite, un puissant explosif, pour faire s'écraser un avion.

Les autorités yéménites ont arrêté samedi soir une femme soupçonnée d'avoir envoyé les deux colis piégés.
 

Première publication : 31/10/2010

  • YÉMEN

    Une suspecte arrêtée dans l'enquête sur les colis piégés

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Le colis intercepté à Dubaï porte l'empreinte d'Al-Qaïda

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Barack Obama affirme sa détermination à "détruire" la branche yéménite d'Al-Qaïda

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)