Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Venezuela : Nicolas Maduro accusé de tuer les étudiants

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

Moyen-orient

Al-Qaïda revendique l'attaque contre des chrétiens d'Irak

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/11/2010

L'État islamique d'Irak (ISI) a revendiqué l'attaque de l'église syriaque catholique de Bagdad perpétrée dimanche. Selon un dernier bilan officiel, plus d'une cinquantaine de personnes ont péri dans l'assaut.

REUTERS - Cinquante-deux policiers et otages ont péri dans l'assaut lancé dimanche par les forces de l'ordre contre une église chrétienne de Bagdad où un commando avait pris une centaine de fidèles en otages, a déclaré lundi le général Hussein Kamal, vice-ministre irakien de l'Intérieur.

Ce bilan ne prend pas en compte les insurgés tués, a-t-il dit. L'opération, qui a fait également 67 blessés selon Hussein Kamal, a été revendiquée par l'Etat islamique d'Irak, affilié à Al Qaïda.

"Le bilan concerne les civils et les membres des forces de sécurité. Nous ne faisons pas la différence entre les policiers et les civils. Ce sont tous des Irakiens", a déclaré le général Hussein Kamal.

Le commando armé a fait irruption en pleine messe dans l'Eglise de Notre-Dame du Salut, l'une des plus grandes du pays. Les ravisseurs réclamaient la libération d'activistes djihadistes emprisonnés en Irak et en Egypte.

Dans un communiqué diffusé sur des sites islamistes radicaux, l'Etat islamique d'Irak a également déclaré viser par cette action l'Eglise chrétienne copte d'Egypte.

L'église est située non loin de la Zone verte, le quartier sécurisé du centre de Bagdad qui regroupe de nombreux ministères et ambassades.

Selon des témoins, les hommes armés, portant sans doute des ceintures d'explosifs, ont envahi l'église et abattu un prêtre. Ils ont menacé de tuer leurs quelque 120 otages.

Un membre de la police fédérale, ne souhaitant pas être identifié, a déclaré que l'assaut lancé par les forces de l'ordre avait été extrêmement difficile car les ravisseurs étaient mêlés à la foule.

"Les assaillants étaient parmi les enfants, armés. La plupart des personnes ont été blessées ou tuées quand les forces de sécurité ont donné l'assaut", a-t-il dit.

Selon plusieurs responsables, les ravisseurs ont déclenché des ceintures d'explosifs ou lancé des grenades pendant le raid.

On estime que la communauté chrétienne d'Irak compte 1,5 million de personnes, sur une population totale de 23 millions d'habitants très majoritairement musulmans.

En août 2004, des attaques coordonnées contre cinq églises de Bagdad et Mossoul, dont Notre-Dame du Salut, avaient fait douze morts.

Première publication : 01/11/2010

  • IRAK

    Un attentat-suicide au nord-est de Bagdad fait une vingtaine de morts

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Arrivée à Bagdad du premier vol commercial européen depuis 1990

    En savoir plus

  • IRAK

    À la Foire de Bagdad, la France entend afficher son volontarisme économique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)