Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Sports

Karim Benzema ressuscite face à l’Hercules Alicante

©

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 01/11/2010

Tous les lundis sur france24.com, retrouvez l'actualité d'un joueur de l’équipe de France. Cette semaine : le Madrilène Karim Benzema. Très critiqué, donné pour "mort" par la presse espagnole, il s’est relancé ce week-end.

"Il est mort" titrait mercredi dernier le quotidien sportif espagnol "Marca" au sujet de Karim Benzema. Ce diagnostic on ne peut plus cruel publié au lendemain d’un match de Coupe du Roi insipide du Real Madrid à Murcie (0-0) jetait le trouble sur l’avenir immédiat du jeune attaquant arrivé en juillet 2009 en Espagne. Touché mais pas coulé, l’ancien Lyonnais a répliqué de la plus belle des manières samedi soir.

Remplaçant décisif


Tout avait pourtant mal commencé pour Benzema à Alicante, puisque celui-ci avait une nouvelle fois pris place sur le banc des remplaçants. Mais sur le terrain, les Merengue peinaient à venir à bout de l’Hercules et de son attaquant français, David Trezeguet (auteur d’un but à  la 3e minute, son cinquième de la saison). Appelé à la rescousse à la 76e minute, l'attaquant des Bleus a dynamité la défense du promu.

S’il n’est pas parvenu à faire trembler les filets adverses, Benzema est cependant à l’origine des deuxième et troisième buts des siens, qui se sont finalement imposés 3-1. Félicité chaleureusement par ses coéquipiers sur la pelouse, le joueur, de nouveau décisif, a retrouvé le sourire. Son entraîneur, qui n’a pas ménagé ses critiques à son égard depuis le début de la saison, aussi. "Il n'a pas marqué, mais sa participation au jeu de l'équipe a été très importante, a déclaré José Mourinho. C'est très important pour son moral. Je suis très content pour lui."

Ne pas baisser les bras

Seule ombre au tableau : son inefficacité dans la surface de réparation... Karim Benzema n'a, pour l'heure, inscrit qu'un but en huit apparitions en Liga cette saison. Soumis à une terrible concurrence en attaque (avec Gonzalo Higuain et Cristiano Ronaldo), raillé par les médias et soutenu du bout des lèvres par son coach, Benzema, du haut de ses 22 ans, a cependant montré qu’il n’était pas du genre à baisser les bras. "Bien sûr que j’ai suivi ce qu’il s’est dit dans les journaux cette semaine. Du coup, j’entre sur le terrain avec les boules et la haine", a-t-il déclaré après la rencontre, rapporte le quotidien sportif français "l’Équipe". L’international français a aussi confié que sa famille était plus touchée que lui par la virulence des critiques des journalistes espagnols.

L’avant-centre des Bleus a retourné la situation grâce à son mental à toute épreuve. Une nouvelle qui ne peut que rassurer Laurent Blanc à l’heure où aucun attaquant français ne crève l’écran depuis le début de la saison…

 

Première publication : 01/11/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)