Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol recule sur son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • L'Afrique à Paris !

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

FRANCE

La police intercepte trois colis piégés dont l'un destiné à Nicolas Sarkozy

Vidéo par Kéthévane GORJESTANI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/11/2010

Trois colis piégés ont été découverts, ce lundi, par une société de courrier à Athènes. L'un d'entre eux était adressé au chef de l'État français. Les deux autres, dont l'un a explosé, visaient les ambassades du Mexique et des Pays-Bas.

REUTERS - Un colis a explosé lundi au siège d’une société de courrier à Athènes tandis que des artificiers de la police ont désamorcé deux autres bombes dissimulées dans des paquets, dont l’un était destiné au président français Nicolas Sarkozy.

Cette agence de Poste est au centre d'Athènes

« L’un des deux engins explosifs livrés par les suspects était adressé au président de la République française, Nicolas sarkozy », a indiqué à Reuters un porte-parole de la police.

« On ignore le mobile de ces attaques », a-t-il poursuivi.

D’après un autre responsable policier, la quantité d’explosifs utilisée dans les paquets ne suffisait pas pour tuer.

La police pense que le colis qui a explosé n’est pas le fait d’Al Qaïda et que les suspects arrêtés pourraient appartenir à des groupuscules grecs d’extrême gauche. « Nous ne voyons pas de lien avec Al Qaïda mais notre enquête continue », a-t-elle dit.

D’après les premiers éléments de l’enquête, le colis a explosé entre les mains d’une employée de l’ambassade du Mexique en Grèce, qui a reçu des brûlures superficielles.

Les deux autres devaient être livrés à l’ambassade des Pays-Bas et à celle de Belgique.

Peu après la détonation, les policiers grecs ont interpellé deux suspects âgés de 22 et 24 ans qui transportaient des armes. L’un deux portait un gilet pare-balles, selon la police.

Le plus jeune est soupçonné par les autgorités d’appartenir aux « Cellules du complot du feu », un groupuscule gauchiste grec.

Aux Pays-Bas, le ministère des Affaires étrangères a confirmé qu’un paquet intercepté dans une entreprise de courrier était bien destiné à son ambassade à Athènes.

En juin, un proche collaborateur du ministre grec de la Police avait été tué dans l’explosion d’un colis piégé au ministère.

Cette affaire de colis piégés en Grèce survient 48 heures après la découverte à Dubaï en en Angleterre de deux colis piégés expédiés du Yémen par avion à destination de synagogues de Chicago.

Première publication : 01/11/2010

  • GRÈCE

    Un journaliste abattu devant son domicile, la police suspecte un groupe d'ultra-gauche

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Attentat dans un ministère, un officier de police tué

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)