Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

Amériques

L'Afghanistan, enjeu crucial pour une administration Obama en difficulté

Vidéo par Matthieu MABIN , Marc JOURFIER , Anne-Isabelle TOLLET

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/11/2010

Si la politique étrangère n'est pas au centre des préoccupations des Américains pour les élections de mi-mandat, l'Afghanistan demeure un point crucial pour l'administration Obama. Reportage dans la province du Wardak.

Ils ne seront pas rentrés à temps pour les élections de mi-mandat, qui se déroulent ce mardi aux Etats-Unis. Pourtant, dans quelques jours, ces parachutistes américains quitteront la province du Wardak, où ils ont passé quatorze mois à combattre les Taliban aux côtés des forces armées afghanes.

"Mon travail a consisté à leur donner les outils dont ils ont besoin pour assurer la sécurité dans toute la province, explique le capitaine Dabashinsky, de la 173e brigade aéroportée de l’armée américaine. On a beaucoup travaillé, particulièrement avec les officiers des forces afghanes. Nous avons établi de bonnes relations et je pense que cela leur servira beaucoup dans l’avenir."

Alors que se décide l’avenir politique de l’administration Obama, qui devrait normalement enregistrer une défaite lors de ces élections législatives de mi-mandat, l’engagement américain en Afghanistan constitue le principal enjeu de politique étrangère pour la Maison blanche. Le pari du président américain : miser sur les forces de sécurité afghanes et négocier une sortie de crise. Barack Obama a ainsi promis que le retrait des troupes débuterait dès 2011.

Un passage de témoin organisé à grand renfort de communication

Le colonel Johnson, chef de corps du 2e bataillon de la 173e brigade aéroportée, sait que l'une des ses missions est d'organiser le passage de relais entre armées américaine et afghane.

Debout, devant une banderole, il s'adresse ce jour-là à un parterre de notables afghans. L’officier, qui commande pourtant plus de mille combattants, tire cette fois à coups de slogans.

"Comme le montre cette banderole derrière moi, nous avons créé un partenariat dont nous sommes fiers, qui apporte le progrès et la prospérité pour le peuple afghan. Je pense que nous avons fait de véritables progrès, nous sommes dans une bonne dynamique, poursuit-il. Ce que nous avons réalisé, nous n'aurions pas pu le faire il y a deux ans. Et qui sait, peut-être que nous reviendrons..."

Cependant, un retour du colonel Johnson en Afghanistan signifierait que la méthode Obama a échoué. En effet, si la guerre afghane n’influencera que peu l’opinion publique américaine à l'occasion de ce scrutin de la mi mandat, le bilan de la politique étrangère de la Maison blanche demeure suspendu à une sortie de crise en Afghanistan.

Première publication : 02/11/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Tout ce qu'il faut savoir sur les élections américaines de mi-mandat...

    En savoir plus

  • Afghanistan : le pouvoir négocie avec les taliban

    En savoir plus

  • Hamid Karzaï, élu "meilleur président corruptible"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)