Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Simon Serfaty, professeur en relations internationales

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile dénonce les incursions russes en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'agneau russe"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime les socialistes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

BCE : la semaine de Mario Draghi ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Des manifestants investissent le siège de la télévision d'État à Islamabad

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Ligue 1 : le PSG frappe fort, Bordeaux lève le pied

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine évoque la création d’un État dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Israël décide de s'approprier 400 hectares de terres en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, au moins sept morts

    En savoir plus

  • Un navire ukrainien bombardé au large de Marioupol

    En savoir plus

  • "J'aime les socialistes" ou l'opération séduction de Manuel Valls à La Rochelle

    En savoir plus

  • Un présumé recruteur pour le jihad en Syrie arrêté à Nice

    En savoir plus

  • Judo : les Françaises sacrées championnes du monde par équipe

    En savoir plus

  • Situation toujours aussi confuse au lendemain du coup d’État au Lesotho

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

EUROPE

Deux ambassades visées par des colis piégés à Athènes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/11/2010

Au lendemain de l'interception de plusieurs colis piégés, dont l'un à l'attention de N. Sarkzoy, une bombe a explosé dans la cour de l'ambassade de Suisse à Athènes, sans faire de victimes. Un autre colis piégé a été trouvé à l'ambassade de Bulgarie.

 

AFP - Un colis piégé a explosé mardi devant l'ambassade de Suisse à Athènes, et un paquet suspect neutralisé à l'ambassade de Bulgarie, au lendemain de la découverte de quatre colis piéges adressés au président français et à trois ambassades, a-t-on indiqué de source policière.
   
Ces événements interviennent dans un contexte social tendu en Grèce, à quelques jours d'élections locales cruciales pour le gouvernement socialiste en place, qui a mené un impopulaire programme d'austérité afin de tenter de juguler la dette abyssale de la Grèce.
   
Selon les premiers éléments de l'enquête, le personnel de l'ambassade de Suisse a jeté dans la cour un colis considéré comme suspect, qui a explosé sans faire de blessé. Un homme a été arrêté près de l'ambassade peu après la déflagration.
   
Ces divers incidents interviennent au lendemain de l'arrestation de deux jeunes Grecs dont l'un recherché pour extrémisme anarchiste, accusés d'avoir tenté d'adresser des colis piégés au président français Nicolas Sarkozy ainsi qu'aux ambassades du Mexique, des Pays-Bas et de Belgique.
   
Un des colis avait explosé dans une agence de messagerie, blessant légèrement une employée. Les suspects, qui étaient armés, devaient être déférés mardi en milieu de journée devant un procureur.
   
Mardi, alors que toutes les télévisions grecques assuraient des directs sur ces incidents, les articifiers de la police ont par ailleurs procédé à l'explosion contrôlée d'un paquet signalé comme suspect par le personnel de sécurité du Parlement, a-t-on ajouté de source policière.
   
Plus tôt dans la matinée, ils avaient aussi fait exploser un autre colis suspect à l'ambassade de Bulgarie à Athènes, après avoir été alerté de sa présence par le personnel, a indiqué une source policière.
   
A Sofia, le ministère bulgare des Affaires Etrangères a précisé que l'alerte avait été lancée après que la présence de métal ait été signalée dans le paquet par un detecteur.
   
"Contacté par l'ambassade, l'expéditeur mentionné sur le paquet a dénié avoir envoyé quoi que ce soit, ce qui a fait naitre le soupçon que quelque chose n'allait pas", a précisé la porte-parole du ministère, Vessela Cherneva.
   
La police grecque est confrontée à un activisme extrémisme récurrent, imputé à une nébuleuse d'extrême-gauche et anarchiste, à l'origine ces dernières années de dizaines d'attentats la plupart sans gravité.
   
Par ailleurs, mardi matin toujours, un inconnu a tiré sur deux policiers qui patrouillaient à moto au Phalère, mais pour cette affaire, la police s'orientait sur une piste de droit commun.
 

 

Première publication : 02/11/2010

  • GRÈCE

    La police intercepte trois colis piégés dont l'un destiné à Nicolas Sarkozy

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    Bruxelles veut limiter la vente des composants de bombes artisanales

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)