Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

Amériques

Les deux camps lancent leurs dernières forces sur le Net

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 02/11/2010

Les républicains et les démocrates s'emparent du mot-clé #election sur Twitter qui est sponsorisé par le Washington Post. Un débat houleux souvent irrationnel, mais passionné, a envahi le service de micro-blogging en ce jour de vote de mi-mandat.

À quelques heures de la fermeture des bureaux de vote aux États-Unis, les partisans des démocrates et des républicains pour les élections de mi-mandat jettent leurs dernières forces dans la bataille. Et elle est numérique.

Sur Twitter, le hashtag (mot-clé) #election domine.  Normal : le Washington Post a décidé de sponsoriser ce mot-clé, ce qui a pour conséquence de le placer toute la journée en tête des tendances à suivre. Par ailleurs, les débats et les discussions qui ont cours révèlent un pays profondément divisé.

Les derniers "combattants" de la politique en 140 signes ne sont pas les plus modérés.  Insultes, coups bas et slogans caricaturaux font florès. Petite revue des troupes les moins haineuses des deux camps.

Républicains (et Tea Party) :

"Allez les patriotes, il est temps de tuer la politique d’Obama dans l’œuf", Arthas Menethil (AMenethil)

"Les Américains vont clamer ‘No-Bama’ aujourd’hui et il sera en Inde en ce jour funeste pour lui", Anirvan Ghosh (anirvanghosh)

"Reprenons le Congrès, restaurons la République et marginalisons Barack Obama", ConservativeDispatch

"L’Obamunism [contraction populaire dans les rangs du Tea Party entre Obama et communisme, NDLR] est mort le 11/02/2010. Cause du décès : le sens commun", Vancarta Capital.

Démocrates :

"Laissons les républicains avoir une Tea Party et fêtons, nous, la victoire", The New Deal

"Récession ou reprise ? Haine ou tolérance ? Délocalisation ou création d’emplois ? Votez démocrates", Denis M. Sweatt

"Si les démocrates survivent à l’élection, ils doivent s’unir et détruire une fois pour toute les républicains ou le pays risque de tomber sous le joug d’un fascisme financier", From Nothing

"Si au moins on pouvait interdire de voter aux personnes en dessous d’un certain QI les démocrates auraient une chance", Batangtaft

Première publication : 02/11/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Le vote des musulmans pourrait faire basculer l'élection dans plusieurs États

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    L'Afghanistan, enjeu crucial pour une administration Obama en difficulté

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    "Vague rouge" républicaine annoncée lors des élections de mi-mandat

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)