Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le meilleur du théâtre et de la série "Mad Men"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Arménie : l’art de la mémoire

En savoir plus

MODE

France : l’association Faber Lambert pour la valorisation des métiers rares

En savoir plus

FOCUS

Ebola : une campagne de vaccination redonne espoir à la Guinée

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

FOCUS

Hacking et cybersécurité : la France face au terrorisme connecté

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les lingots d'or cachés de Jean-Marie Le Pen

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

États-Unis : la légalisation attendue du mariage gay

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le troisième mandat de la discorde

En savoir plus

Sports

Gareth Bale, la nouvelle pépite du football britannique

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 03/11/2010

Éblouissant en Ligue des champions lors de la double-confrontation face à l’Inter de Milan, Gareth Bale a fait une entrée fracassante dans le gotha des meilleurs joueurs européens. Portrait d’un Gallois supersonique.

Jamais Maicon, le latéral droit de l’Inter et de la Seleçao brésilienne, un des meilleurs au monde à son poste, n’avait été humilié de la sorte. Face à lui mardi soir, sur la pelouse de Tottenham, Gareth Bale. L’arrière gauche des Spurs a survolé le match de poule de la Ligue des Champions qui opposait son club au tenant du titre italien.  De la première à la dernière minute. "Gareth Bale a été remarquable, sans manquer de respect à Maicon, il lui a donné du fil à retordre. C'était incroyable à voir", a fait remarquer après le match, son entraîneur, Harry Redknapp.

Dans la cour des grands

Le Gallois n’est pas à son premier essai. Au match aller déjà, malgré la défaite des siens (4-3), il avait inscrit la bagatelle de trois buts face aux Lombards, stupéfiant par sa classe le stade San Siro. Athlétique, doté d’un pied gauche aussi précis que puissant et d’une résistance physique hors du commun comme le prouve son raid ponctué d’un grand pont, hier, à la 90e minute, Bale est le footballeur le plus prometteur du Royaume-Uni à son poste.

Ses trois buts et ses deux passes décisives en deux matchs contre l’Inter ainsi que le tour de rein infligé à Maicon, l’ont propulsé dans la cour des grands. Jusqu’ici, ses performances n’étaient reconnues que des seuls amateurs de Premier League, mais la vitrine offerte par la plus prestigieuse des compétitions européennes a mis au jour le talent et l’audace de cette pépite de 21 ans. Déjà convoité par les grands clubs anglais, tel que Manchester United et Chelsea, le Gallois n’a pas de prix selon Harry Redknapp.

Débuts mitigés

Pourtant, ses premiers pas dans le stade de White Hart Lane, furent assez anonymes. Arrivé en 2007 en provenance de Southampton contre la somme de 14 millions d’euros, il a fallu attendre l’arrivée d’Harry Redknapp en 2008 pour le voir scintiller sous le maillot des Spurs. Le natif de Cardiff, qui peut également évoluer au poste de milieu de terrain tant son impact offensif est précieux, enchaîne depuis, les bonnes performances, à l’instar de son club, de retour en haut du tableau de la Premier League. Reste à lui souhaiter de mener la même carrière que son compatriote et glorieux aîné Ryan Giggs, devenu une légende vivante aux yeux des supporteurs de Manchester United.
 

Première publication : 03/11/2010

COMMENTAIRE(S)